Une université jésuite américaine propose des stages qualifiants chez… Planned Parenthood

Download PDF

Mon Dieu ! Comme les fils de saint Ignace sont, de nos jours oublieux de son combat pour la vérité… Faire la liste des universités jésuites des États-Unis qui sont entrées en dissidence doctrinale relativement à la doctrine catholique prendrait trop de temps. Il serait plus rapide de dresser la liste de celles qui sont restées fidèles…
Dernier exemple des turpitudes jésuites en Amérique, la Seattle University

Tout sourire et col romain… Ne vous fiez pas à ce jésuite !

(Seattle, État de Washington), fondée en 1891, qui exige de ses étudiants – ils sont 7 900 – un stage qualifiant dans une institution publique ou dans une association a but non lucratif, pour l’obtention de leur diplôme en « Affaires publiques ». Parmi les 29 entités recommandées par l’université : Planned Parenthood, l’avorteur n° 1 aux États-Unis ! Là, nous ne sommes plus dans le bizarre auquel le président de la Seattle University, le P. Stephen Sundborg, S.J., nous a déjà habitué, en décernant des diplômes honoris causa de son université, au nom de la justice sociale, à des personnages comme Desmond Tutu, pseudo évêque… Nous sommes vraiment dans la dissidence pure et dure. Je crois que plutôt que de suggérer à ses étudiants ce type de stage qualifiant, il s’impose au P. Stephen Sundborg et à ses collaborateurs de s’inscrire très vite à un stage – s’il en existe un – d’identité catholique pour les établissements d’enseignement supérieur jésuites…
Une pétition vient d’être lancée – vous me connaissez : je l’ai déjà signée, après 4 500 autres personnes ! – et je vous invite à y participer : c’est ici.

2 comments

  1. jeffmoveone

    C’est signé ! Mais comment se fait il que ces jésuites puissent rester au sein de l’Eglise? Professant ou encourageant de l’héresie, pourquoi ne sont ils pas relevés?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *