L’évêque de Phoenix (Arizona) excommunie un de ses prêtres

Download PDF

L’évêque de Phoenix (Arizona), Mgr Thomas Olmsted avait déjà agité les médias nationaux américains (et pas seulement les catholiques) au début de cette année, en déclarant que sœur Margaret McBride, une religieuse administratrice du St. Joseph’s Hospital and Medical Center de Phoenix, s’était « excommuniée » elle-même en approuvant un avortement dans cet hôpital. En 2008, l’évêque avait excommunié un autre prêtre de son diocèse, le P. Dale Fushek, pour avoir créé une église schismatique, le Praise and Woship Center, nonobstant le fait que l’individu était aussi un détraqué sexuel ce qui lui avait déjà valu d’être suspendu par l’ordinaire. Mgr Olmsted vient de frapper d’excommunication un autre prêtre du diocèse, le P. Vernon Meyer, 58 ans, qui, non content d’être un ardent militant de la cause

Vernon Meyer

homosexualiste, a participé, en août dernier, à la singerie d’une “ordination” sacerdotale d’une dame, Elaine Groppenbacher, à Tempe (Arizona), par un groupe schismatique : l’Ecumenical Catholic Communion dont le siège est au Colorado.

  • L’évêque Olmsted de Phoenix, excommunie un prêtre qui a assisté à un simulacre d’ordination du femme dans un groupe schismatique.
  • L’évêque Christian Nourrichard, d’Évreux, assiste à un simulacre d’ordinations de femmes chez des anglicans schismatiques, et est toujours évêque.

Cherchez l’erreur…

14 comments

  1. Pavot

    Je ne suis sûr de comprendre bien précisément ce que vous dites.
    Les anglicans de Salisbury dont vous parlez sont-ils schismatiques vis à vis de l’anglicanisme ? Je ne crois pas.
    En tout cas vis à vis de l’Église catholique ils sont hérétiques je pense (canon 751)ce qui n’est pas du tout la même chose.

      • Jean-Paul

        Les ordres anglicans ne sont pas valides cela est entendu depuis longtemps.
        Mais il me semble qu’il y a une différence entre schisme et hérésie. Les orthodoxes sont considérés comme schismatiques vis à vis des catholiques. Mais les anglicans êtes-vous bien sur qu’ils sont considérés par l’Église comme schismatiques et non pas comme hérétiques ?
        Au départ on commence peut-être par un schisme mais on tombe souvent vite ensuite dans l’hérésie.

      • Alexandre

        En quoi le schisme rend-il les ordres invalides?

        Lorsque Léon XIII a fait étudier la question de la validité des ordinations anglicanes, de tout autres raisons ont motivé son jugement négatif (cf. ‘Apostolicae curae’, 18 sept. 1896).

  2. Jean-Marc

    cherchez l’erreur 😉

    “L’évêque Olmsted de Phoenix, excommunie un prêtre qui a assisté à un simulacre d’ordination du femme” : je dirais “d’une femme”

    – hum, non, ce n’est pas ça ? Bon alors Mgr Nourrichard apprécie beaucoup son prédecesseur Jacques Gaillot qui affirme :

    ” – L’avortement. Les évéques de France admettent aujourd’hui qu’il fallait une loi.”

    http://www.perepiscopus.org/relativisme/mgr-gaillot-toujours-heretique-et-antipapiste-mais-pas-seul?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+perepiscopus+%28Observatoire+des+%C3%A9v%C3%AAques+de+France%29

    bon c’est pas encore ça, mais ça commence à chauffer !

  3. un lectuer lisant

    Pourquoi deux poids deux mesures ? où est l’autorité de la Charité là dedans ?

    l’impression que donne l’église de France, et bon nombre d’églises nationales d’ailleurs ? un coupe-gorge spirituel.

    Le problème c’est que si l’on désavoue en haut lieu, un évêque comme ce Mgr Nourrichard, ce sont les années 70 dans leurs principes et conséquences que l’on met au pilori. En fait c’est impensable, car ce serait demander d’être juge et parti tout en demeurant impartial, ce qui est impossible.

    ce Mgr là est inamovible, indéracinable. il est un symbole, un résumé de ce que “l’esprit de vatican II” produit et permet. l’origine de cet “esprit de vatican II”, n’ayant jamais été étalonnée, il est normal que l’on ne réfléchisse jamais à mesurer quoi que ce soit d’autre dans le pataquès généralisé qu’est la politique de l’enseignement religieux qui sort de cette bouche d’ombres.

    Le bon sens voudrait que ce soit les diocésain eux-même qui mettent cet évêque à la voierie. Mais la politesse est depuis trop longtemps instrumentalisée par tous les manipulateurs ayant quelque chose à vendre, pour que l’on ne perçoive plus l’incroyable manque d’amour surnaturel ( et donc de politesse vraie), que représente le manque de fermeté, l’absence de vertu de gouvernement, et l’ignorance crasse que nous inflige toute une théorie de laïques et d’évêques qui prennent l’Eglise pour une administration et un succédamné de parlement.

    Le parlement se trouve au palais du luxembourg et à l’assemblée nationale. quant à l’administration, les fonctionnaires ne sont pas le dixième choeur des anges des cieux ! cela non plus n’est ni scripturaire, ni la Tradition de l’Eglise du Christ.

    qu’enfin, un évêque soit assez réaliste pour ne plus faire preuve de myopie spirituelle, l’Eglise ce n’est pas le nombre, c’est la Vérité. s’il faut rebâtir un diocèse avec trois fidèles, il faut le faire. et ne pas croire que l’on va sauver les murs en tergiversant avec une multitudes de faux frères, et de gens qui utilisent le catholicisme non comme la meilleure chose qui soit arrivé à l’humanité depuis le péché originel, mais comme un canevas constructiviste, permettant tous les changements progressifs et toutes les opérations sociales et financières.

    Assez d’irénisme déplacé, assez de volapük “ecclésial”, assez de ces évêques qui n’en sont pas !

    si ces messieurs veulent fonder une autre église galicane, qu’il le fasse mais, qu’enfin, on ne libère de ces gens là.

  4. duvette

    Pour avoir cotoyé le père Nourrichard, je peux affirmer qu’il est fidèle à la doctrine et surtout qu’il s’agit d’un homme bon et loyal.

  5. gaudet

    Assez de faux semblants et réjouissons nous qu’un évêque américain de l’Arizona conserve les piéds sur terre et prennent les mesures incontournables contre les grands fléauds accablant la sainte église de Rome et l’humanité

    – condamnation de l’homosexualité

    -condamnation de l’avortement venant frapper des vies innocentes

    – condamnation de toutes les déviances sexuelles

    – condamnation sans équivoque de l’anglicanisme fondé par cet impi de henri 8 gravement coupable tant d’hérésie que de schisme, l’ordination de femmes étant une des derniéres fautes trés grave , que ces gens là ont accomplie!

    décidément nos evêques français libéraux seraient bien fondés de s’inspirer de l’exemple de cet évêques américain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *