Sièges épiscopaux vacants ou prochainement à pourvoir aux Etats-Unis

Download PDF

 

Outre le fait d’être un brillant canoniste et bien utile blogueur, Edward Peters tient également un compte très
exact des sièges épiscopaux vacants, de ceux dont l’ordinaire a dépassé ou va dépasser les 75 ans fatidiques. Voici la situation présente au 15
août, c’est-à-dire hier :

1. Sièges vacants :

– San Antonio (Texas) depuis avril de cette année ;

– Orlando (Floride) depuis avril de cette année ;

– Rapid City (Dakota du Sud) depuis juin de cette année.

Le Code de droit canonique de 1983 prescrit, sans préciser le délai, que le soin des âmes exige qu’on ne repousse pas, sans raison
sérieuse, la nomination à un siège vacant. Celui de 1917 fixait ce délai à six mois au plus. Il est probable que les deux sièges vacants seront pourvus cet automne.

2. Ordinaires toujours en poste mais qui ont dépassé les 75 ans :

– Archevêque Alexander Brunett (Seattle, Washington) depuis janvier 2009 ;

– Archevêque Eusebius Beltran (Oklahoma City, Oklahoma), depuis août 2009 ;

– Evêque Kevin Boland (Savannah, Géorgie), depuis avril 2010 ;

– Cardinal Archevêque Justin Rigali (Philadelphie, Pennsylvanie), depuis avril 2010 ;

– Evêque Carlos Sevilla (Yakima, Washington), depuis août 2010 ;

– Evêque Joseph Adamec (Altoona-Johnstown, Pennsylvanie), depuis août 2010 ;

– Evêque John McCormack (Manchester, New Hampshire), depuis août 2010.

3. Ordinaires qui atteindront les 75 ans avant la fin de l’année :

– Evêque Fabian Bruskewitz (Lincoln, Nebraska), en septembre 2010 ;

– Evêque Victor Galeone (St. Augustine, Floride), en septembre 2010 ;

– Evêque Paul Zipfel (Bismarck, Dakota du Nord, en septembre 2010 ;

– Evêque Gerald Gettelfinger (Evansville, Indiana), en octobre 2010.

Pendant que le père nous livre de si utiles tableaux, son fils, Thomas Peters recueille les rumeurs qui circulent
sur certaines nominations. On les trouvera ici.