Un franciscain nommé évêque de La Crosse

Download PDF

 

William Callahan

 

 

Né à Chicago (Illinois) le 17 juin 1950, Mgr William Callahan, fit ses vœux de Frère mineur
conventuel
(c’est-à-dire chez ces Franciscains qu’on nommait autrefois en France les Cordeliers) le 11 août 1970 et il fut ordonné sept ans plus tard dans cette congrégation.
Nommé en 2007 par Benoît XVI évêque auxiliaire de Milwaukee (Wisconsin), Mgr Callahan se trouva être le premier évêque Franciscain conventuel de toute l’histoire
du catholicisme aux États-Unis, et il l’est toujours.
Le Souverain Pontife l’a nommé ce 11 juin évêque du diocèse de La Crosse (Wisconsin) pour occuper le siège laissé vacant par Mgr Jerome Listecki nommé archevêque
de Milwaukee le 14 novembre dernier. Il demeurera toutefois auxiliaire de Milwaukee jusqu’au 11 août prochain, jour de son installation à La Crosse.
Le diocèse de La Crosse compte 602 000 habitants dont 207 000 catholiques, 165 paroisses, 189 prêtres dont 101 en activité, et 42 diacres.
On est évidemment très satisfait à La Crosse de cette nomination, mais j’ai lu sur un blogue cette
curieuse déclaration de Mgr Callahan en mai dernier alors qu’il était interrogé sur le scandaleux archevêque de Milwaukee (1977-2002), Rembert Weakland : «
L’héritage de Weakland ne se réduit pas à ses erreurs, mais comporte aussi de bonnes choses comme d’avoir façonné la Messe moderne »
. Brrrrrr… Je n’aurai pas l’outrecuidance
de réduire, à mon tour, le nouvel évêque de La Crosse à cette seule citation obtenue on ne sait trop comment par un journaliste – les évêques étant désormais d’une extrême “prudence” avec les
journalistes… –, même si elle peut apparaître comme troublante. Attendons donc de voir ce que fera Mgr Callaghan à La Crosse, beaucoup de témoignages le signalant comme un très
bon prêtre et excellent administrateur.