Un nouvel évêque nommé en Louisiane

Download PDF
Certes, il s’agit là d’une surprise car bien malin qui aurait pu pronostiquer la nomination par Benoît XVI, ce 1er avril, au
siège de Shreveport (nord de la Louisiane) de l’abbé Michael G. Duca (notre photo) ? Le diocèse de Shreveport n’était sans doute pas “vacant”, au sens canonique du
terme, mais son précédent et premier ordinaire, Mgr William



B. Friend, avait remis, comme le droit canon le stipule, sa démission au pape le 20 décembre 2006. Le successeur de Mgr
Friend est un Texan puisqu’il est né à Dallas (Texas) le 5 juin 1952 et qu’il fut ordonné prêtre pour ce diocèse le 29 avril 1978. J’ignore son parcours ecclésiastique, mais sa
dernière fonction était recteur du Holy Trinity Seminary d’Irving (Texas) où 28 jeunes gens se préparent au sacerdoce. Particularité troublante pour un Français, ce séminaire,
créé en 1964, se situe sur le campus de la University of Dallas… Le P. Rudy Garcia qui était, jusqu’à ce jour, vice-recteur du séminaire, devrait succéder à Mgr
Duca. Le diocèse de Shreveport dont Mgr Duca est désormais l’ordinaire, fut érigé en 1986 par démembrement du diocèse d’Alexandria-Shreveport. La population de
ce diocèse tourne autour des 800 000 habitants, mais les catholiques ne sont qu’environ 40 000 (soit 5 % de la population). Cela semble très peu et ce l’est, mais la population d’origine
hispanique de ce diocèse pèse déjà pour plus du quart, et ce pourcentage devrait croître dans les années à venir. Or le séminaire d’Irving était déjà, pour ainsi dire, bilingue (anglais/espagnol)
et il n’est pas douteux, qu’outre les qualités pastorales de Mgr Duca, cette préparation au bilinguisme ait pu jouer dans sa nomination à la tête d’un diocèse qui ne cessera
d’être de plus en plus hispanisant. Le diocèse de Shreveport compte déjà neuf paroisses (sur 32) où la Messe est célébrée au moins une fois le dimanche en espagnol. Selon d’anciennes statistiques
de 2004, le diocèse compterait 59 prêtres (42 diocésains et 17 religieux), mais certains sont déjà à la retraite.
Avec cette nouvelle nomination d’un simple prêtre à l’épiscopat, je dois avouer être un peu perdu dans mon calcul du nombre des évêques américains actifs. Le dernier document synthétique en
donnait 269, mais la nomination de Mgr James Vann Johnston, le 24 janvier dernier au siège de Springfield-Cape Girardeau (Missouri) – a-t-il été compté dans la dernière liste
donnée par la conférence épiscopale américaine en préparation de la visite du Saint-Père ? J’en doute… – puis celle de Mgr Duca, ce jour, devrait donc en porter le total à
271.