“Catholique”, sportif, millionnaire et… crétin

Download PDF

Joueur professionnel de baseball, membre éminent de l’équipe des « Phillies » (Philadelphie), Brad Lidge (photo) est un talentueux sportif âgé de trente-trois ans,
millionnaire en dollars et catholique. Mais c’est un crétin. Né et éduqué comme un catholique, il est, comme tant d’autres, sous l’influence de l’air du temps et son catholicisme virevolte comme
feuille morte au vent d’automne. Il a récemment visité avec son épouse L


indsay, dont il a deux enfants, le Vatican. « Quand vous voyez, déclare-t-il, la chapelle Sixtine et l’accumulation de richesses qu’on trouve là… S’ils décidaient
que le moment est venu pour eux de vouloir utiliser tout cela pour Dieu et la cause de Jésus, ils pourraient distribuer tout ça (…) Ils pourraient vendre toutes ces choses, aux enchères, et
pourraient ainsi probablement nourrir la moitié de l’humanité qui meure de faim. Il y a tant de richesses entassées dans la chapelle Sixtine. Et pour moi les voir là c’est un

crime. Cela n’a aucun sens. » Ce qui n’en a aucun, évidemment, ce sont de telles stupidités. Elles ne
font, au demeurant, que décalquer celles de la “comédienne” Sarah Silverman – grande fan de Barack Obama – qui dans une vidéo récente exigeait qu’on vende le Vatican pour nourrir
l’humanité (« Sell the Vatican, Feed the Word »). Peut-être pourrait-elle déjà et gentiment demander à ses (anciens) coreligionnaires (elle est « culturellement très juive »
mais ne pratique plus) de mettre la main à la poche « pour nourrir l’humanité » (Bernard Madoff est encore un peu trop présent dans les esprits…). Il y a chez tous ces gens une
énorme dose d’hypocrisie ou de crétinerie – allez, je suis dans mes bons jours, j’opine pour la seconde. Ce sont des millionnaires en dollars qui donnent des leçons de charité à l’Église alors
même que c’est l’Église catholique aux États-Unis qui est le premier prestataire en œuvres de charité dans tout le pays ! Que Brad Lidge continue donc à jouer à la baballe et qu’il nous f…
la paix.