American Papist nous rappelle un anniversaire “religieux” que nous avons oublié de fêter…

Download PDF

Thomas Peters, l’animateur talentueux d’American Papist, a rappelé sur son blogue le 13 janvier un anniversaire
religieux que nous autres Français n’avons pas célébré. Quelle honte de se faire faire la leçon par des Américains…
Il y a cinq siècle, en effet, en 1510, un moine vénitien, Dom Bernardo Vincelli, créait en l’abbaye normande de Fécamp la… Bénédictine !
La recette faillit en être perdue lors de la tragédie révolutionnaire et de la suppression des monastères, mais un manuscrit du XVIe siècle contenant la formule mystérieuse fut achetée par un
notable de Fécamp en 1791. C’est un de ses lointains descendants, Alexandre Le Grand – ce n’est pas une blague – qui relança la liqueur en 1863, ayant soin de rappeler sa religieuse
origine en apposant sur l’étiquette une Croix surmontée des trois lettres D.O.M. – que l’on trouve encore sur les bouteilles aujourd’hui –, et qui signifient Deo Optimo Maximo (Au
Dieu très bon et très grand).
À votre santé ! (Hips !)

benedictine-400.jpg