Il n’est pas interdit à l’Église catholique d’adresser aux fidèles un DVD défendant le mariage traditionnel. Ouf ! On respire…

Download PDF

Cette histoire est tellement idiote, que je me suis demandé si j’aillais vous la raconter. Mais à bien y réfléchir elle est aussi perverse et révélatrice de certains comportements que le pape Benoît XVI a récemment évoqués en déclarant que ce n’était pas tant de ses ennemis extérieurs que l’Église avait à craindre, que de ses ennemis intérieurs. Voici l’affaire.

Mgr John Neinstedt, archevêque de St Paul and Minneapolis

Peu avant les élections de mi-mandat de novembre 2010, l’archidiocèse de St Paul and Minneapolis (Minnesota), avait adressé à 400 000 catholiques enregistrés un DVD rappelant la position de l’Église sur le mariage naturel. Un effort qui, à des yeux français, pourra apparaître considérable, mais qui ne l’est pas vraiment, les évêques américains, et depuis des années, mettent “le paquet” sur la défense du mariage. Un catholique enregistré, Kurt Anderson, avocat de son état, l’a fort mal pris et a dénoncé sans tarder cette initiative auprès du Campaign Finance Board du Minnesota – organisme étatique chargé de la vérification des comptes de campagne – au motif qu’elle était illégale puisque l’archidiocèse – son archidiocèse – n’était pas enregistré comme lobbyiste ou organisme de financement politique ! L’archidiocèse s’est défendu en rappelant qu’il s’agissait là d’un envoi privé de l’archevêque aux catholiques enregistrés, destiné à leur expliquer sa position sur un problème d’importance et d’intérêt public, mais qu’il n’avait pas été diffusé auprès des législateurs ou du public en général. Le Campaign Finance Board a statué le 8 décembre dernier en déboutant la demande de l’avocat au motif que la question du mariage n’était pas inscrite aux scrutins des élections de mi-mandat et que l’initiative de l’archidiocèse n’était pas d’influencer le législateur. Fermez le banc ! Enfin… pas tout à fait, car en novembre 2012 les citoyens du Minnesota auront à donner leur avis sur un amendement à la Constitution de l’État définissant le mariage comme exclusivement entre un homme et une femme. L’excellent archevêque de St Paul and Minneapolis, Mgr John Nienstedt, a rendu public le 9 décembre une prière qu’il invite tous les catholiques a réciter, et plus particulièrement chaque vendredi, d’ici au scrutin, pour le triomphe de cet amendement, implorant Dieu « de nous accorder de don de courage pour proclamer et défendre Votre projet sur le mariage, qui est l’union pour la vie d’un homme et d’une femme, une relation unique de confiance amoureuse, et généreusement ouverte à la procréation ». Voilà, cette fois-ci, le ban est fermé…

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *