Notre Dame. Un sondage révèle la désapprobation d’une majorité d’Américains

Download PDF

L’organisme de sondage Rasmussen Reports a rendu public le 5 mai les résultats d’une enquête menée par
téléphone auprès d’adultes américains dans tous les États.
52 % des personnes interrogées (et 60 % de ceux qui se sont présentés comme catholiques aux sondeurs) estiment que Notre Dame aurait dû s’en tenir aux prescriptions édictées en 2004 par la
Conférence épiscopale américaine, et ne pas remettre de diplôme à Obama. Ceux qui pensent le contraire sont 25 % dans l’échantillon national et également 25 % chez les sondés
catholiques.
63 % des sondés (56 % de catholiques) estiment qu’il est important que celui qui vient faire un discours dans une université confessionnelle en partage les convictions religieuses.