La liberté religieuse au cœur des travaux de l’assemblée de printemps de l’épiscopat américain

Download PDF

Désolé, catholiques : la liberté religieuse ne s'applique pas à vous…

Le titre du communiqué du 7 mai de la Conférence épiscopale des États-Unis (United States Conference of Catholic Bishops, USCCB), souligne combien l’attention des évêques, au milieu d’autres préoccupations qui sont les leurs, sera centrée sur la question de la liberté religieuse lors prochaine assemblée plénière : U.S. Bishops To Meet June 13-15 In Atlanta, Discuss Domestic and International Religious Freedom (Les évêques des États-Unis se rassembleront du 13 au 15 juin à Atlanta [Géorgie] pour traiter de la liberté religieuse aux plans national et international). Pendant deux heures, lors de cette assemblée plénière de printemps, les évêques américains échangeront sur la liberté religieuse aux États-Unis et dans le monde.

On se souviendra, j’en ai traité ici, que les évêques américains ont appelé à une mobilisation générale pour la défense de la liberté religieuse que le HHS Mandate de la “catholique” Kathleen Sebelius, notamment, attaque au mépris de la Constitution des États-Unis. Ils ont également appelé à une « Quinzaine pour la Liberté » qui se déroulera du 21 juin – quelques jours donc après la fin des travaux de leur assemblée plénière – au 4 juillet. J’ai suggéré précédemment aux lecteurs réguliers ou occasionnels d’Americatho de s’unir dans une prière “de l’arrière” et de soutien à nos frères américains dans ce grand et légitime combat qu’ils livrent, un combat qui est aussi le nôtre ! J’ai été vraiment touché d’enregistrer trente inscriptions à cette chaîne de prière qui consiste à prier une dizaine de chapelet (dix Je vous salue Marie) du 21 juin au 4 juillet à cette intention… La liste en toujours ouverte, et je vous invite à vous y inscrire ici !

L’épiscopat américain a publié une prière spécifique que l’on pourra aussi pieusement réciter. La voici :

Dieu Tout-Puissant, Père de toutes les nations,

C’est pour la liberté que le Christ Jésus nous a affranchis (Ga 5, 1).

Nous vous louons et nous vous bénissons pour le don de la liberté religieuse,

fondement des droits humains, de la justice et du bien commun.

Accordez à nos dirigeants la sagesse de protéger et de promouvoir nos libertés ;

Que par votre grâce nous ayons le courage de les défendre pour nous-mêmes et pour tous ceux qui vivent dans ce pays béni.

Nous vous le demandons par l’intercession de Marie Immaculée, notre patronne,

et au nom de votre Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, avec qui vous vivez et régnez dans l’unité du Saint Esprit, un seul Dieu, dans tous les siècles des siècles. Amen.

 

1 comment

  1. Luc Warnotte

    Ils ont bien raison de s’occuper de la liberté religieuse. Qu’ils la rejettent donc et qu’ils fassent une mise au point doctrinale claire et nette: la tolérance et le principe sont deux choses disticntes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *