Un haut responsable américain des Légionnaires du Christ quitte à son tour la congrégation

Download PDF

Après le P. Thomas Berg, c’est au tour du P. Richard Gill, haut responsable des Légionnaires du Christ
(LC) depuis près de 30 ans – il fut l’ancien “patron” de Regnum Christi, l’association de laïcs contrôlée par les LC, de Washington D.C., et était désormais celui de sa
branche de New York – de quitter la congrégation pour rejoindre le clergé diocésain de l’archidiocèse de New York. Curieusement, il y a encore moins d’un an le P. Gill, très célèbre aux
États-Unis, exprimait encore sa confiance dans ceux qui dirigeait les LC. Son opinion a donc changé et il l’a dit dans une lettre datée du 9 janvier et adressée aux membres de Regnum
Christi
: « Je pars surtout en raison de la manière dont la Légion a géré les révélations depuis l’action intentée par le Vatican contre le P. Maciel en 2006, qui m’a
laissé vraiment frustré et complètement déstabilisé. J’ai tout fait pour entrer en communication avec les supérieurs pendant toute l’année qui vient de s’écouler, et ils ont eu la gentillesse et
la générosité de m’écouter. Je crois que j’ai eu la possibilité de leur dire ce que je souhaitais (…) Ma conclusion c’est que les réformes dont la Légion a besoin (et que les scandales ont
rendues évidentes) ne pourront pas, selon toutes les apparences, se réaliser dans un avenir prévisible en raison de l’attitude présente de la direction sur cette affaire. (…) Je n’entends pas
poursuivre mon sacerdoce dans une telle frustration, mais je veux servir l’Église du mieux que je peux dans un autre contexte. »

Décision terrible mais courageuse. Il y a de très nombreux prêtres de grande qualité chez les LC. Je crois que d’autres personnalités sacerdotales d’intérêt de cette congrégation suivront
les exemples des Pères Berg et Gill