Sénat des États-Unis : pour succéder (temporairement) à Kennedy, un Kennedy bis

Download PDF

On prend les mêmes pour poursuivre la “culture de mort” !
Le gouverneur – Démocrate – du Massachusetts, Deval Patrick, a désigné Paul Kirk (photo avec Kennedy), un avocat Démocrate et “catholique” pour
occuper, à titre intérimaire, le siège au Sénat de

Washington laissé vacant par
la mort de Ted Kennedy. Ce personnage ne s’est jamais présenté à aucun mandat électif. Cette nomination est le fruit d’un “arrangement” de type mafieux auquel les Démocrates sont désormais
accoutumés. Peu avant de mourir, Kennedy avait obtenu que l’État du Massachusetts change sa législation afin que le gouverneur ait le pouvoir de désigner un sénateur « intérimaire », et le
législateur majoritairement Démocrate du Massachusetts a obéi à cette injonction en en décidant ainsi début septembre. – même dans la tombe Kennedy continue son influence perverse L’homme
qui, jusqu’à l’élection partielle de janvier prochain, va siéger au Sénat de Washington, est une crapule pro culture de mort que rien ne distingue de celui qu’il remplace et dont il était un ami
de longue date et un conseiller. Il est, évidemment, tout à fait favorable à l’ObamaCare, et cette “nomination” est particulièrement bienvenue pour les Démocrates qui, avec la mort de
Kennedy, ne disposait plus que d’une majorité relative au Sénat, c’est-à-dire une majorité permettant aux Républicains d’y bloquer l’avancement de l’ObamaCare. Ce petit-neveu de feu
le cardinal Edward J. O’Connell, est un “catholique” progressiste à la manière de Kennedy, donc un hérétique. Un de plus.