Référendum du Maine : le rôle déterminant des Franco-Américains !

Download PDF

Traitant incidemment hier, dans mon article sur les résultats des élections partielles en Virginie et dans le New Jersey (ici), du référendum organisé dans le Maine sur une loi de cet
État légalisant le “mariage” entre personnes de même sexe, référendum largement gagné par les partisans du mariage traditionnel (« Proposition 1 » de ce référendum), j’ignorais que cette belle
victoire était en grande partie due à un groupe très particulier…
Un lecteur – que je subodore habiter dans le Maine… –, qui signe « François1608 », a laissé un commentaire d’intérêt, mais comme la lecture des commentaires est peu commode dans la
configuration actuelle de mes pages, je crois utile de la reproduire ici pour chacun puisse en profiter :

« Le vote des Franco-Américains du Maine fut déterminant dans la victoire. Extrait du Bangor Daily News: “The Yes on 1 campaign, led by the group Stand for
Marriage Maine
, built its lead by winning votes in rural Maine as well as in some larger towns such as the Roman Catholic and Franco-American stronghold of Lewiston.” [la campagne “Oui à
la proposition 1” conduite par le groupe Stand for Marriage Maine, a construit son succès en gagnant le vote du Maine rural et aussi celui de grandes villes comme celle de Lewiston, un bastion
catholique et franco-américain]. Dans plusieurs régions du Maine comme Lewiston,  Madawaska, Biddeford-Saco, on croise souvent des vieux qui parlent  français entre eux avec l’accent
canadien.  Même si les plus jeunes ne parlent plus le français, beaucoup sont restés catholiques (le contraire du Québec). »

Ce lecteur et ami, que je remercie, indique un site américain passionnant : « Le fait français du Maine ». Allez vous en
régaler toutes affaires cessantes !