L’évêque de Green Bay rappelle les points non négociables

Download PDF

 

Une lectrice du Texas qui se reconnaîtra si je dis qu’elle me butine de très jolies informations américaines, m’a signalé ce matin une intéressante prise de position de l’évêque de Green Bay (Wisconsin), Mgr David Ricken. Le prélat a en effet adressé le 24 octobre dernier une lettre à tous ses paroissiens pour bien préciser les devoirs des fidèles catholiques en matière électorale. Il leur écrit : « Une conscience chrétienne bien formée ne permet à personne de voter pour un programme politique qui contredit les contenus fondamentaux de la morale et de la foi. Des candidats [tout le monde comprend qu’Obama est visé…]  et un parti [tout le monde comprend qu’il s’agit du Parti Démocrate…] ont même choisi [ces contenus opposés à la doctrine catholique] comme plateforme personnelle et de parti. Voter pour quelqu’un qui est favorable à de telles positions veut dire que vous pourriez vous rendre moralement “complice” de ces choix qui sont intrinsèquement mauvais. Et cela pourrait mettre en danger votre âme ». L’évêque rappelle dans son courrier les points non négociables dont les fidèles devront se souvenir dans les bureaux de vote le 6 novembre : avortement, euthanasie, recherche sur les cellules souche embryonnaires, clonage humain et “mariage” homo, dont chacun constitue un « mal intrinsèque ». Le prélat en profite pour dénoncer sévèrement le HHS Mandate… L’opinion de Mgr Ricken n’est pas sans poids selon la Green Bay Press Gazette qui rappelle que le diocèse, qui couvre 16 comtés du Wisconsin, compte 304 614 catholiques enregistrés, et que dans l’État du Wisconsin, les catholiques représentent plus de 25 % de la population (environ 1,5 million de personnes)…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *