Obama a choisi son nouvel ambassadeur au Vatican

Download PDF

Le Président Obama a joué la prudence et la détente en ne choisissant pas pour être son ambassadeur auprès du Saint-Siège des personnalités dont les noms avaient circulés mais qui étaient persona non grata au Vatican. En portant son choix sur Ken Hackett, après sept mois d’hésitation, le chef de l’Exécutif sélectionne un catholique supposé proche de la sensibilité du nouveau Souverain Pontife aux questions de justice sociale. Ken Hackett, en effet, a travaillé depuis 1972 à Catholic Relief Services, l’agence de la Conférence épiscopale américaine chargée de l’aide au développement et aux situations de crise dans le monde, et membre du réseau catholique Caritas Internationalis. Hackett en fut le président de 1993 à 2012. Le futur ambassadeur fut vice président pour l’Amérique du Nord de Caritas Internationalis de 1996 à 2004 et membre de la Commission pontificale Cor Unum de 1996 à 2011. Il est actuellement consultant à l’Institut pour le développement Global de l’Université Notre Dame. Le choix du Président devra être, bien sûr, confirmé par le Sénat, mais cela ne devrait poser aucune difficulté…

2 comments

  1. c

    Pendant ce temps il envoie un ambassadeur fièrement “gay” (et avec son compagnon) à Madrid, et un autre en République Dominicaine.
    C’est le “forcing” partout !
    L’Eglise en république dominicaine a dit que c’était de la provocation…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *