Les supérieures majeures des États-Unis soutiennent les évêques contre l’ObamaCare

Download PDF

Si la Leadership Conference of Women Religious, qui prétend représenter la grande majorité des religieuses apostoliques aux États-Unis – la chose restant à prouver… – soutiennent
Obama et son projet de loi de réforme de la santé contre la position de l’épiscopat américain, un autre groupe important de religieuse vient d’exprimer son entier soutien à
l’épiscopat.
Il s’agit du Council of Major Superiors of Women Religious (CMSWR), le conseil de supérieures majeures des religieuses, fort de 10 000 religieuses (environ 20 % du total des
religieuses aux États-Unis, réparties en 35 congrégations), et dont le siège est à Washington.
Mère Mary Quentin Sheridan, présidente du CMSWR a apporté hier son appui inconditionnel aux évêques américains :

  • « Les déclarations récentes de groupes comme Network, Catholic Health Association et Leadership
    Conference of Women Religious
    (LCWR) s’opposent directement à la position de l’Église catholique sur des questions critiques de la réforme du système de santé. Le Council of
    Major Superiors of Women Religious
    , le deuxième [groupe en terme de nombre de religieuse], croit avec force que la position des évêques constitue l’enseignement authentique de l’Église
    catholique. La protection de la vie et la liberté de conscience sont au cœur de tout jugement moralement responsable. Nous nous associons aux évêques pour obtenir une loi fondamentalement
    éthique. »

Carmélites du Divin Cœur de Jésus
une des congrégations du CMSWR

religieuses

un “style”, on en conviendra, très différent
de celui des religieuses de la LCWR…

religieuses---copie-1.jpg