ObamaCare : la Conférence épiscopale dénonce un groupe de religieuses dissidentes

Download PDF

Hier, sœur Mary Ann Walsh, directrice des relations avec les médias de la Conférence épiscopale américaine, a fait paraître une courte « clarification » sur le groupuscule
Network dont la prise de position favorable à l’ObamaCare, et donc dissidente de la position officielle des évêques américains, a été reprise en boucle par tous les médias. Voici le
texte de cette « clarification » :

  • « Une récente lettre de Network, un groupe de pression pour la justice sociale composé de religieuses, a
    extrêmement surestimé sa représentativité dans une lettre adressée au Sénat et qui a aussi été diffusée auprès des médias.
  • La lettre de Network, relative à la réforme du système de santé, était signée par quelques dizaines de
    personnes, et malgré ce qu’y déclare Network, elles sont très loin d’être représentatives des 59 000 religieuses américaines.
  • La lettre comporte 55 signatures, certaines à titre personnel, d’autres pour des groupes de trois à cinq personnes.
    Une des signataire à signé deux fois.
  • On compte 793 communautés religieuses [féminines] aux États-Unis.
  • Le calcul est simple. Network est très loin de la vérité. »