Oui, vraiment, le projet ObamaCare prévoit le financement de l’avortement sur fonds publics

Download PDF

La confusion règne dans l’esprit des catholiques américains. Malgré les mises en garde répétées d’évêques diocésains comme de la conférence épiscopale, il est encore des catholiques de bonne foi
croyant que le projet de loi ObamaCare dans sa version sénatoriale ne prévoit pas le remboursement et le financement de l’avortement sur fonds publics. C’est un énorme mensonge – mais plus
c’est gros… – relayé par des pseudo “cathos” mais de vrais dingos comme la présidente de la Catholic Health Association, la sœur Carol Keehan, et la direction de la Leadership
Conference of Women Religious
, ces religieuses apostoliques qui font l’objet d’une enquête canonique de Rome –, propre a entretenir la confusion chez les fidèles et chez les députés
catholiques de la Chambre dont le vote va être crucial.

La Conférence épiscopale a mis en ligne de nombreuses ressources que je n’ai malheureusement pas le temps de traduire. Que ceux qui comprennent l’anglais aillent y voir.
Les ressources générales se trouvent ici.
L’analyse du financement de l’avortement ici (c’est un document PDF).
La réponse aux critiques faites aux évêques ici (c’est un document PDF).
L’analyse du financement de l’avortement dans les centres de santé communautaires (dispensaires) ici (c’est un
document PDF).
L’analyse de la politique fédérale sur le financement de l’avortement ici (c’est un document
PDF).
L’analyse de l’amendement du député Démocrate catholique Bart Stupak ici (c’est un document PDF).

Bonne lecture !