Père Pavone : La « collision » entre Obama et l’Église est « assurée »

Download PDF

 

Le Père Frank Pavone, une des figures catholiques parmi les plus insignes du combat pour la vie aux États-Unis et directeur national des Priests for Life, a publié le 7 novembre un commentaire sur les conséquences de la réélection d’Obama tant pour l’Église catholique que pour le mouvement pro-vie. Un bilan sévère mais un futur enthousiasmant. En voici de larges extraits.

« Le risque de collision entre le gouvernement Obama et l’Église catholique aurait pu être évité hier [6 novembre] ; il est désormais assuré.

C’est par conséquent l’heure de nous réengager sur les fondamentaux : une proclamation claire de la vérité, une fidélité sans compromis à nos principes et un engagement inébranlable à la désobéissance civile.

Beaucoup, parmi les dirigeants de l’Église, ont manqué de relier les points entre le personnel et le politique. Ils ont prié et prêché contre le HHS Mandate mais sont demeurés silencieux sur l’élection et ont fait appeler la police pour chasser des citoyens qui tractaient sur les parkings des églises afin d’informer les électeurs quant aux positions des candidats sur cette question.

Néanmoins, les groupes pro-vie nationaux ont accompli un travail exceptionnel au cours de cette année électorale, avec des initiatives, une créativité et une énergie d’une dimension que je n’avais jamais constatée, et il n’est pas douteux que les résultats électoraux auraient été pires sans cette action.

La cause pro-vie l’emportera en Amérique. Lors des élections de 2014 [élections de mi-mandat, Midterm Elections] nous reprendront le Sénat afin de continuer à émousser la capacité du Président Obama à causer du tort à la cause de la vie ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *