Qui sera le nouveau président de la Conférence épiscopale des États-Unis ?

Download PDF

Le cardinal Timothy Dolan, archevêque de New York (New York), et l’archevêque Joseph E. Kurtz de Louisville (Kentucky) vivent, respectivement, leur quatre derniers jours comme président et vice-président de la Conférence épiscopale des États-Unis (United States Conference of Catholic Bishops, USCCB). La USCCB tient à partir d’aujourd’hui 11 novembre et jusqu’au 14 à Baltimore (Maryland), son assemblée plénière d’automne au cours de laquelle il sera notamment procédé à l’élection de ses nouveaux président et vice-président. Le cardinal Dolan ayant fait savoir qu’il n’était pas candidat à sa propre succession, chaque évêque américain a fait parvenir à la USCCB la liste des dix candidats qui a sa préférence pour lui succéder. Voici la liste des dix noms – classés par ordre alphabétique – qui ont remporté le plus de suffrages parmi les évêques.

•  archevêque Gregory M. Aymond (64 ans) de la Nouvelle Orléans (Louisiane)

•  archevêque Charles J. Chaput (69 ans), OFM Cap., de Philadelphie (Pennsylvanie)

•  évêque Blase J. Cupich (64 ans) de Spokane (État de Washington)

•  cardinal Daniel N. DiNardo (64 ans) archevêque de Galveston-Houston (Texas)

•  archevêque José H. Gomez (61 ans) de Los Angeles (Californie)

•  archevêque Joseph E. Kurtz (67 ans)de Louisville (Kentucky)

•  archevêque William E. Lori (62 ans) de Baltimore (Maryland)

•  archevêque Dennis M. Schnurr (65 ans) de Cincinnati (Ohio)

•  archevêque Allen H. Vigneron (65 ans) de Detroit (Michigan)

•  archevêque Thomas G. Wenski (63 ans) de Miami (Floride)

L’élection du président se fait à la majorité simple. Si le candidat qui est en tête lors du premier scrutin ne réunit pas la moitié des voix des votants, un second scrutin est organisé. Si un troisième tour est encore nécessaire alors le vote se portera sur les deux seuls finalistes du deuxième tour. On procédera de même pour l’élection du vice président mais qui ne sera choisi que parmi les neuf membres restant après l’élection du président.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *