Victoire, modeste mais significative, de l’Église catholique en Caroline du Nord

Download PDF

J’avais traité le 16 février dernier de l’affaire qui avait opposé les évêques de
Caroline du Nord à cet État au sujet d’un manuel scolaire dont la révision s’apparentait à une désinformation sur l’abominable Roe vs. Wade. Les évêques Michael Burbidge (Raleigh)
et Peter Jugis (Charlotte) étaient entrés sur le “sentier de la guerre” contre cette insupportable désinformation et avaient exigé la suppression pure et simple de la citation litigieuse
figurant dans le projet de nouvelle édition de ce manuel scolaire. Cette exigence épiscopale fut, il est vrai, accompagnée de plus de 1 800 courriels de protestation au département de
l’instruction publique de l’État de Caroline du Nord.
Comme je suis pessimiste, non pas nature mais d’expérience – avec l’âge… –, j’écrivais le 16 février que j’avais peu d’espoir de voir l’État de Caroline du Nord donner raison aux évêques. Je me
suis trompé et, dans ce sens-là, j’en suis très heureux !
En effet, la citation litigieuse a été supprimée le 18 février dernier par le gouvernement de l’État. Les évêques ont remercié les participants à cette campagne de courriels : « Nous disons
notre reconnaissance à tous ceux qui ont signalé au département de l’instruction publique leur opposition à la manière dont Roe vs. Wade était instrumentalisé dans la proposition de
rédaction. Nous sommes sûrs que votre démarche a contribué à rendre possible ce changement. Puisse le Seigneur vous bénir pour vos efforts en vue de défendre les enfants à naître et de garantir
que nos enfants seront convenablement instruits. »

C’est une victoire que l’on pourra considérer comme modeste, mais que j’estime significative : elle montre que quand les catholiques osent riposter, ils peuvent obtenir satisfaction. C’est une
leçon que nous devons faire nôtre en France…