4 janvier : sainte Elizabeth Ann Seton

Download PDF

On fête aujourd’hui la naissance au Ciel (4 janvier 1821) de la première femme américaine canonisée : sainte Elizabeth Ann Bayley Seton née le 28 août 1774 à New York.
Née dans une famille épiscopalienne (c’est-à-dire anglicane), Elizabeth Ann Bailey épousa en 1794 William Magee Seton, dont elle eut cinq enfants, mais qui décéda de turberculose en
1803. Veuve, elle reçut l’hospitalité d’une famille catholique italienne à Livourne et fut très vite touchée par l’ardente foi catholique de ses hôtes. De retour à New York, elle décida de se
convertir au catholicisme et fut reçue dans la pleine communion de l’Église le 14 mars 1805 par John Carrol, le premier évêque des États-Unis (Baltimore, Maryland), qui l’invita à
Baltimore pour ouvrir une école pour jeunes filles. L’école, financée par un riche donateur, s’installa à Emmitsburg (Maryland) et ouvrit ses portes en 1809. Autour d’Elizabeth Ann Seton
et de ses filles se rassemblèrent de pieuses femmes désireuses d’éduquer les enfants pauvres, marquant le début de la première communauté des Filles de la Charité. C’est un compatriote,
Benoît Flaget (1763-1850) de la congrégation de Saint-Sulpice, alors évêque de Bardstown (Kentucky), qui obtint l’application des règles des Sœurs de la Charité de saint Vincent de
Paul
– dont la future sainte traduisit la vie en anglais – à cette communauté naissante, lesquelles furent confirmées par l’archevêque Caroll en 1812. Mère Seton fut nommée
supérieure de cette communauté dont les aumôniers et directeurs spirituels furent aussi des sulpiciens Français : Louis-Guillaume Dubourg (1766-1833), évêque de Louisiane et des
Deux-Florides (1812-1825), Jean David (1761-1841), évêque de Bardstown (1832-1833), et Jean Dubois (1764-1842), évêque de New York en 1842.
Mère Seton eut pendant de longues années comme confesseur, directeur spirituel et ami, un autre de nos compatriotes, Simon Bruté de Rémur (1779-1839), évêque de Vincennes dans
l’Indiana et premier ordinaire de cet État (sa cause en canonisation a été ouverte par l’archevêque Daniel Buchlein, ordinaire d’Indianapolis, en 2005). Elle se dévoua toute sa vie aux
enfants.
Béatifiée par Jean XXIII en 1963, Elizabeth Ann Seton a été canonisée par Paul VI le 14 septembre 1975. Elle est la sainte patronne des enfants morts en bas âge et de la
ville de Shreveport (Louisiane).

Sainte Elizabeth Ann Seton,
intercédez pour nous !
Intercédez pour la France !
Intercédez pour les États-Unis !

(Merci à Castelrey de m’avoir rappelé cet anniversaire !)

elizabeth-ann-seton.jpg