Sainte Mère Théodore Guérin : une statue à Washington

Download PDF
Une très émouvante cérémonie s’est déroulée, samedi 10 mai dernier, dans le Mary’s Garden, le Jardin de Marie, situé derrière la
basilique du Sanctuaire National de l’Immaculée Conception à Washington (D.D.) : l’installation et la bénédiction par Mgr Pietro Sambi (photo), nonce apostolique aux
États-Unis, d’une statue de sainte Anne-Thérèse Guérin.
Anne-Thérèse Guérin, en religion Mère Théodore Guérin, est née à Etables en


Bretagne le 2
octobre 1798 et appartenait à la congrégation des Sœurs de la Providence. À la demande de Mgr Simon Bruté de Rémur (1779-1839), l’évêque français du diocèse de Vincennes – qui
deviendra diocèse d’Indianapolis – dans l’Indiana, elle part avec cinq religieuses de sa congrégation en juillet 1840 pour le Nouveau Monde. Elle fondera à Saint-Mary-in-the-Woods
(Indiana) la maison de la branche américaine des Sœurs de la Providence, une première école pour filles – la toute première de l’État – qui sera suivie de nombreuses autres dans l’Indiana
et en Illinois. Décédée le 14 mai 1856, après une vie d’oblation aux autres, elle sera canonisée par Benoît XVI le 15 octobre 2006.
L’effigie de


sainte Théodore Guérin que l’on peut désormais admirer dans ce haut-lieu du catholicisme américain, est l’œuvre de
l’artiste Teresa Clark qui, au bout de trois ans d’efforts, a réalisé le modèle en terre glaise (photo) qui a ensuite été transmis à un très talentueux tailleur de pierre, Nicholas
Fairplay
, dans l’Ohio, lequel l’a sculpté dans un bloc de calcaire de l’Indiana. La statue mesure approximativement 1,83 m.
L’intercession de sainte Théodore Guérin ne cesse pas puisque l’artiste Teresa Clark a elle-même était spirituellement transformée alors qu’elle transformait la terre glaise pour
lui donner la forme de cette sainte française : ménnonite âgée de 50 ans et n’ayant jamais reçu le baptême, Teresa Clark a reçu le Sacrement de l’initiation chrétienne puis la Confirmation
le 15 avril dernier dans la Vigile de Pâques…