L’archevêché de Boston va lancer une campagne en direction des catholiques non pratiquants

Download PDF

 

L’affaire est grave mais elle ne semble pas nécessairement désespérée. Selon des études de l’archidiocèse de Boston (Massachussetts)
près de 10 % des catholiques adultes de l’archidiocèse ont abandonné toute pratique religieuse. S’il y avait encore en 2000 près de 376 000 catholiques dans l’archidiocèse à pratiquer, on n’en
compte plus que 287 000 en 2009. Une perte de près de 100 000 fidèles en moins de dix ans. Certes, l’explosion du scandale des prêtres pédérastes à Boston en 2002 n’a pas peu contribué à dégoûter
les fidèles les plus tièdes et à les éloigner de l’Église. Cela peut se comprendre. Mais il convient de réagir.

C’est ce que va tenter de faire l’archidiocèse en lançant, lors du Carême 2011, une campagne pour faire revenir à l’Église les
catholiques ceux qui n’y mettent plus les pieds. L’archidiocèse en coopération avec l’apostolat CatholicsComeHome.org, dirigé par
David Thorp, qui a enregistré des résultats surprenants, auprès de millions de catholiques, lors de précédentes campagnes dans différents diocèses, va donc lancer une opération
de sensibilisation auprès des catholiques de baptême qui ont abandonné l’Église. On espère réussir à les y faire revenir grâce à des publicités sur les télévisions locales, des manifestations
paroissiales spéciales et des publipostages ciblés. Cela exigera l’implication des prêtres de l’archidiocèse mais aussi des laïcs. Je pense que j’aurai l’occasion de reparler de cette campagne
dans quelques mois.