Tuerie de Newton : la vraie question à se poser

Download PDF

Depuis deux jours, tous les journaux télévisés des chaînes dites françaises “ouvrent” sur l’abominable tuerie de Newtown (Connecticut), enchaînent à la queue leu-leu des “éditions spéciales”. Commentaires dégoulinant de sentimentalisme ou franchement oiseux s’accumulent, jusqu’au Président Obama écrasant une petite larme qui lui jaillit des yeux. Plus jamais cela ! Plus jamais cela ! Et pour ce faire, contrôle absolu des ventes d’armes à feu ! C’est stupide. Le strict contrôle des ventes d’armes en feu en France, n’a pas empêché l’islamiste Mohammed Merah d’aller révolvériser des petits enfants juifs de Toulouse tout aussi innocents que les petits enfants chrétiens de Newtown. C’est stupide et c’est hypocrite. La vraie question que nous devons nous poser sur l’horreur du massacre de ces vingt petits innocents, c’est notre rapport à la dignité de la personne humaine, notre rapport à la culture de vie. Dans notre pays où l’avortement est légalisé, encouragé et désormais intégralement remboursé, et où ceux qui tâchent de sensibiliser leurs compatriotes sur le « crime abominable » de l’avortement sont interdits de parole, chassés de l’espace public et poursuivis devant les tribunaux, voudra-t-on bien mesurer l’inconvenance qu’il y a à surmédiatiser une abomination survenue dans le Connecticut, en détournant les yeux d’une abomination au quotidien chez nous ? C’est ce que les esprits les plus sensés aux États-Unis soulignent aussi. L’abbé John Hollowell, ce curé de la paroisse de l’Annunciation de Brazil (Indiana) qui n’est pas un parfait inconnu pour les lecteurs de ce portail, a fait sur son blogue On This Rock, le jour même du massacre de Newtown, un commentaire pénétrant qui renvoie nos sociétés devant le miroir pour qu’elles se regardent telles qu’elles sont. L’image est bien laide… Voici un court extrait de ses commentaires.

Dans notre culture, la dignité de la personne humaine on lui crache dessus, elle est moquée, détruite. La “dignité de la personne humaine”, cela ne dit rien à personne. À chaque fois que quelqu’un se lève pour parler de la “dignité de la personne humaine” sur la place publique, on lui hurle dessus pour la faire taire, on se moque d’elle pour utiliser des termes d’une culture archaïque que nous avons, comme on nous le dit, dépassée et surmontée.

Aujourd’hui, un être humain n’a de dignité que si les autres le veulent : un enfant qui essaie de trouver son souffle sur la table d’un avorteur, on ne lui accorde une dignité que si sa mère le souhaite. L’avorteur et notre Président tels les empereurs dans le Colisée de Rome, attendent que la mère lève ou baisse le pouce pour décider si l’enfant vivra ou mourra.

Des embryons sont rangés dans des congélateurs dans tout le pays, les systèmes reproductifs des parents sont mutilés pour n’avoir que le plaisir et pas le fardeau d’enfants, les guerres sont désormais menés comme des jeux informatiques, à travers les systèmes de visée de drones, nous disons aux pays du Tiers Monde que “les enfants sont le problème” et donc si vous voulez de notre nourriture il va falloir arrêter d’avoir des enfants.

Aujourd’hui dans le Connecticut, un énorme miroir a été mis au dessus de notre nation et un monstre surgi des profondeurs de l’enfer nous illustre et nous montre très exactement ce que nous ne voulons pas voir : nous haïssons les enfants, nous haïssons la vie, et la dignité de la personne humaine est en survie artificielle dans notre pays.

 

9 comments

  1. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonsoir,
    Oui, nous avons ici un aperçu de ce qui se trame dans nos société, dites “évoluées”!
    Nous avons monté de toutes pièces une société, où le Créateur a été mis sur la touche et n’a plus le droit de citer.
    Les “jouisseurs” de la vie sont devenues maintenant nos stars et maîtres à penser.
    Malheur à celui qui se met en travers de la route, de ces jouisseurs, qui mène tout droit en Enfer.
    Reconnaîtra-t-on, ici, le signe des temps?
    “Au crépuscule vous dites: Il va faire beau temps, car le ciel est rouge feu; et à l’aurore: Mauvais temps, car le ciel est rouge sombre. Ainsi le visage du ciel vous savez l’interpréter, et pour les signes des temps vous n’en êtes pas capables!” Mt 16 2-3
    Que DIEU, dans Sa miséricorde, prenne en pitié Notre planète Terre, qui court, à la vitesse grand V à sa ruine.
    Maranatha!
    Merci!
    JFL

  2. btk

    nous avons ete choques, avec mon mari, de ce traitement/matraquage mediatique, qui sera vite oublie pour laisser place a des ‘infos merdias’…
    nous avons ete outres de voir ce president verser sa petite larme: un peu de retenue aurait mieux convenu, et surtout d’inviter nos concitoyens a la Priere pour les victimes, pour les familles, et pour tous ces auteurs de gestes insenses (mais nous restons realistes.. nous ne savons que trop..)
    Chicago, rien qu’a Chicago, en 2011, env. 400 homicides par armes, principalement par armes detenues ILLEGALEMENT…
    environ 8 personnes par semaine
    (je precise cela, car il y a eu une attaque en ligne du 2nd Amendement…).. alors, OUI, il faudrait revoir la notion de la CULTURE DE VIE si l’on veut vraiment s’attaquer au probleme… mais le veut-on vraiment ??

  3. Jean-Marc

    oui et non : le respect de la vie peut empêcher une telle tuerie que pour ceux qui ont envie de le suivre, mais pour ceux qui n’en ont pas envie, l’accès aux armes doit être rendu plus difficile; lors d’un récent reportage on avait le commentaire d’une dame US ; approximativement : “il n’est pas plus poli de demander à une femme le nombre de ses kilos que celui des armes qu’elle a chez elle, cela ne se dit pas”. Sans parler des jeux vidéos : la même page portail de SFR offrait un reportage sur la tuerie dans l’école américaine et un autre onglet invitant à jouer à “assassin creeds” … bien des illustres psychologues diront que c’est tout à fait inofensif, sain défoulement; j’aimerais savoir si ce jeune y jouait; la police dit avoir trouvé des “éléments intéressants” sur son ordinateur, sans préciser davantage.

  4. Melmiesse

    avoir une arme à feu est une chose, s’en servir pour tuer est autre chose qui n’est pas la résultante de la possession d’une arme.Autrefois le fusil de chasse était présent dans la plupart des foyers ruraux sans problème. Qu’un jeune tue 26 personnes et se donne la mort ensuite, il a vécu dans un milieu qui ne va pas bien; l’abbé Hollowen a raison de chercher dans la société les causes du drame

  5. btk

    effectivement, quand nos jeunes ne voient que des scenes de violence a la tele… comment voulez-vous qu’ils ne soient pas deboussoles ?
    dans un temps pas si lointain, c’etait le bon et le juste qui gagnaient… l’happy end.. aujourd’hui, c’est celui qui tue
    personnellement, je suis pour le 2nd Amendement, car les achats d’armes ici sont tres reglementes (sur le nombre de milliers d’armes legales, combien de tueries dues a ces armes ?)
    je me repete, ici, ce sont principalement les armes ‘illegales’ qui tuent !
    mais au-dela de l’attaque du 2nd Amendement, je percois (d’apres des commentaires lus) une attaque plus sournoise, plus inquietante: ‘Pourquoi si Dieu existe, laisse-t-Il faire cela ??’… les ennemis de DIEU font feu de tout bois…
    or comme l’expliquait le pretre qui intervient sur Fox News, si DIEU permet certaines choses, qui nous semblent inacceptables, c’est qu’Il a un 2nd Plan… le message de DIEU est clair : c’est la notion du BIEN dont il faut faire l’Apologie, c’est la DIGNITE DE LA VIE, qu’il faut apprendre a nos enfants.

  6. btk

    aujourd’hui,,,,,je cherchais un jouet a offrir a mon petit-fils…. combien de tetes de mort voit-on sur les jouets de petits garcons !!! c’en est effrayant…….immonde……..

  7. JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonjour,
    Que d’hypocrisie!
    Nous tuons “légalement ” 225 000 bébés, par an, et cela rien que dans notre beau pays de France, et nous poussons des cris d’orfraie lorsqu’un fou fait usage de son arme!
    Soyons un peu lucide, désarmons le haine qui germe dans nos cœurs et nous retrouverons la sérénité de vie.
    Que DIEU dans Sa miséricorde vienne consoler ceux qui pleurent.
    Maranatha!
    Merci!
    JFL

  8. btk

    une image qui circule, relayee par Yves Daoudal :
    http://galliawatch.blogspot.fr/2012/12/i-suppose-i-must-say-something-about.html

    plus de DIEU dans nos ecoles, meme plus de Crucifix aux murs…. et cela pratiquement partout… cliniques, hopitaux.. (encore qu’ici, on en voit encore beaucoup dans les magasins prives) et dans les familles de moins en moins… qui dit encore le Benedicite.. qui dit encore l’Angelus (3 fois par jour.. moins que les musulmans..)

    nous ne voulons plus de la protection de DIEU..

    nous avons fait le mauvais choix… un peu normal d’en assumer les consequences
    meme si nous sommes bien entres dans la resistance, nous avons dormi pendant des dizaines d’annees (moi la premiere ‘Mea Culpa’ 3 fois)…

    “Nous devons rejeter l’idée qu’à chaque fois qu’une loi est enfreinte, la societe est coupable plutot que les ‘casseurs de loi’ ; il est temps de rappeler le principe americain que chaque individu est responsable de chacune de ces actions.” Ronald Reagan

    merci a Jean-Marc pour son lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *