U.S.A. : pour fêter la Toussaint et oublier Halloween…

Download PDF

 

Craquant…

L’entreprise américaine Catholic Home & Garden s’est donnée pour mission de « conserver les traditions catholiques pour les fidèles de demain ». Elle propose toutes sortes d’images pieuses, de livres, de brochures, de médailles, d’objets de piété… C’est une dame catholique, effondrée de la perte de sens catholique qu’elle a constatée dans les années qui ont suivi Vatican II, de la liquidation massive de tous ces objets de la piété populaire qui ornaient tant d’églises, qui en constituaient le décor familier qui ont fini à la benne à ordure ou chez des brocanteurs, à qui l’on doit cette initiative. Elle a commencé par récupérer ou par racheter ces objets hier révérés et désormais honnis, et les a entassés dans son garage se constituant un petit musée aussi personnel qu’hétéroclite… De temps en temps, elle faisait visiter sa caverne d’Ali Baba à des voisins, des amis, des paroissiens qui admirèrent ou acquirent certains de ces objets. L’idée tait née…

Pour Halloween, les petits Américains sont déguisés par leurs parents : plus c’est laid, moins c’est chrétien, mieux c’est ! Les enfants adorent se déguiser, à tel point qu’il est parfois bien difficile de leur faire quitter leurs costumes pour passer à table ou aller se coucher… Comment tenir compte de ces engouements enfantins, en les inclinant vers la foi chrétienne, la vénération des saints, le respect de l’habit religieux – eux aussi mis à mal dès la fin des années 60 ? C’est l’autre idée de Catholic Home & Garden : proposer des déguisements de saints, de religieux ou de religieuses pour l’amusement sérieux des plus petits. L’entreprise n’en vend pas mais offre sur son site des liens d’autres sociétés qui en fabriquent et les distribuent. Les images de ces petits déguisés sont bien touchantes. Alors, oubliez Halloween et vive la Toussaint !

 

2 comments

  1. Eva

    Bonjour
    Je ne comprends pas les constatations suivantes: ” C’est une dame catholique, effondrée de la perte de sens catholique qu’elle a constatée dans les années qui ont suivi Vatican II, de la liquidation massive de tous ces objets de la piété populaire qui ornaient tant d’églises,(…)” et ” Comment tenir compte de ces engouements enfantins, en les inclinant vers la foi chrétienne, la vénération des saints, le respect de l’habit religieux – eux aussi mis à mal dès la fin des années 60 ?”. Je viens de la Pologne où l’église catholique est très présent, je ne suis pas d’accord avec ces constatations car en Pologne dans les églises il y a beaucoup d’objets de la piété, des tableaux des saints etc et les prêtres sont habillés d’habitude en leur costume de prêtre mais ils portent aussi des costumes ordinaires ( veste et pantalon noir) mais toujours avec collerette blanche. Je ne vois ces choses du tout en Pologne donc ce n’est pas possible que cela vienne du Synode Vatican II. Ou bien peut-être il y au lieu des déformations de Vatican II seulement en France? L’influence puissante de la franc-maçonnerie?…

    • @Eva
      Chère Eva, vous venez de la felix Polonia… L’article parle de la situation aux États-Unis, une situation que nous avons aussi connu en France après le concile de Vatican II. Je n’y peux rien. C’est comme ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *