Du foot professionnel au séminaire…

Download PDF

Voici qui va vous changer sensiblement, et agréablement, des turpitudes footballistiques “à la française” !

Chase Hilgenbrinck (son nom complet est Chase Michael Hilgenbrinck McDonald) est né le 2 avril 1982 à Quincy (Illinois) dans une pieuse famille catholique qui l’emmenait, ainsi que son frère aîné, tous les dimanches à la Messe dans leur paroisse de la Holy Trinity Church de Bloomington (Illinois), Messe dont il deviendra, le temps venu, le servant régulier.

Après son diplôme universitaire obtenu à la Clemson University (Caroline du Sud), ce jeune Américain sportif, passionné de football (le soccer, pas le football américain) et le pratiquant avec succès dans son université, intégra la Major Soccer League où il fut repéré par l’entraineur chilien de l’équipe de la Southern Wesleyan University située dans le même État. Commence alors pour Chase une brillante carrière footballistique au Chili (2005-2008) qui en fait une “star” de ce sport au Chili. De retour aux États-Unis, il fait un bref passage de joueur professionnel dans l’équipe des Colorado Rapids puis intègre celle de la New England Revolution (Foxborough, Massachussetts), sans doute la meilleure équipe des États-Unis. Il jouera son dernier match pour cette équipe le 13 juillet 2008, car Chase aspirait à une autre couronne que celle sportive et périssable qu’évoque saint Paul dans la première épître aux Corinthiens : la couronne du sacerdoce in æternum

Dès l’automne 2007, alors qu’il était encore défenseur dans le club chilien professionnel de Ñublense, il complétait le volumineux dossier d’inscription comme séminariste du diocèse de Péoria (Illinois), puis entra en 2008, après son dernier match de footballeur professionnel, au Mount St. Mary Seminary d’Emmitsburg (Maryland) fondé en 1808, soit dit en passant, par un Français, le prêtre sulpicien Jean Dubois qui deviendra le troisième évêque de New York.

Séminariste depuis trois ans, ce jeune athlète de 29 ans, au visage radieux et au corps bien découplé – malgré une taille plutôt raisonnable de 1,78 m –, se prépare à être un tout autre athlète : un athlète de Dieu. Prions pour cette vocation…

Ci-dessous, un entretien de Chase dans un récent journal télévisé sur Fox News.



1 comment

  1. Charles ED Durand

    J’écoutais l’entretien, au demeurant fort bien mené. Différent d’ici, où on aurait tenté de le ridiculiser et certainement aborder sur ce qu’il fera de ses pulsions sexuelles… À la fin, j’ai beaucoup rigolé quand la co animatrice a dit que plein d’Emails entraient et l’une intéressé voulait savoir si il reconsidérait sa décision et où il se trouvait. Conservant le sourire de la joie il a dit où il étudiait mais de ne pas venir le voir.
    D’ici trois ans il sera ordonné prêtre et l’on chantera le psaume 109 :

    TU ES SACERDOS IN AETERNUM.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *