Église catholique US : des ordinations en hausse pour 2007

Download PDF
En augmentation sensible (+ 10 %) par rapport à l’année dernière où l’on ne compta que 431 ordinations sacerdotales – le chiffre le plus bas jamais enregistré depuis 1965 –, 2007 devrait voir 475 nouveaux prêtres ordonnés aux États-Unis pour 98 archidiocèses, diocèses, éparchies ou ordres religieux.
C’est l’un des résultats d’une étude qui a été rendue publique hier par le Center for Applied Research in the Apostolate/CARA (cara.georgetown.edu) agissant, depuis l’an passé, à la place du secrétariat pour les vocations et la formation sacerdotale de la Conférence épiscopale des États-Unis (United States Conference of Catholic Bishops) pour ce type d’études.
Bien que seuls 60 % des 475 ordinands aient répondu au sondage, certaines tendances peuvent être extrapolées.
Sur l’origine ethnique (les statisticiens américains n’ont pas les “scrupules” des nôtres…) des ordinands, les “Caucasiens” (Blancs d’origine européenne) seront majoritaires avec 83 % ; les Asiatiques et originaires du Pacifique représenteront 11 % du total, pourcentage égal pour les Latinos [1] ; alors que les Afro-Américains ne compteront que pour 5 % des ordinations. Les deux tiers des ordinands sont nés aux États-Unis, le tiers restant à l’étranger (dans l’ordre décroissant : Vietnam, Mexique, Pologne, Philippines…).
Quant à la religion d’origine ou de naissance, si pour l’écrasante majorité des ordinands elle est catholique, l’étude laisse apparaître que 6 % des nouveaux prêtres sont des convertis de différentes dénominations protestantes.
En matière d’éducation, la moitié des ordinands est passée par l’école primaire catholique (même proportion que pour la totalité de la population catholique américaine). 60 % des ordinands ont achevé des études supérieures avant d’entrer au séminaire et un nombre non négligeable a obtenu des diplômes équivalents à nos doctorats et a connu une activité professionnelle. Ils ont en plus grande proportion fréquenté les établissements d’enseignement supérieur et universités catholiques que la moyenne de la population catholique adulte des États-Unis.
La moyenne d’âge des ordinands pour 2007 est de 35 ans : le plus jeune futur ordonné a 25 ans, le plus âgé 68. Il est à rappeler que la moyenne d’âge des prêtres américains est d’environ 60 ans (68 ans en France) et que les États-Unis comptaient en 2006, 41 794 prêtres (28 299 diocésains, et 13 495 réguliers).

[1] Voyez mon précédent article americatho.over-blog.com/article-6500882.html sur l’inadéquation entre le nombre de prêtres Latinos et la population catholique de même origine qu’ils ont à administrer.