Thanksgiving… raconté par un séminariste américain de l’ICRSP de Gricigliano

Download PDF

Une partie des séminaristes américains de Gricigliano. À droit le chanoine Apple, préfet général. On remarquera que le séminaire est pavoisé aux couleurs des États-Unis et du Saint Siège. Tout comme americatho…

L’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre (ICRSP) de Grigliano près de Florence en Italie, est un séminaire d’origine toute française mais d’esprit très romain… De vrais “gallos-romains” si je puis dire, et cela me va parfaitement. J’aime beaucoup cet Institut et j’admire le travail magnifique qu’il accomplit notamment – mais pas exclusivement – aux États-Unis où il a de nombreux et très dynamiques apostolats dont témoignent les belles vocations qui y naissent, et qui viennent se former au séminaire de l’ICRSP. L’Institut vient de lancer un petit bulletin d’information par Internet dont j’ai reçu ce matin la première livraison, et qui comble un vide. C’est une excellente initiative. J’y ai lu un petit compte-rendu qui m’a séduit et que je désire vous faire partager : la fête américaine de Thanksgiving célébrée par les séminaristes américains de Gricigliano – ils sont près d’une vingtaine ! – le jeudi 25 novembre dernier. Voici cette fête racontée par un séminariste :

  • « On pourrait s’étonner de voir célébrée en Toscane une fête américaine, surtout dans un séminaire francophone. Mais l’Institut est vraiment international ! Cette fête d’origine chrétienne, et dont le nom veut dire “action de grâces” est observée par presque toute la population américaine le dernier jeudi du mois de novembre.
  • Son origine remonte aux premiers colons anglais : à la suite d’un long et terrible hiver, les colons eurent la joie d’une récolte abondante. L’un des gouverneurs décréta une journée de fête pour remercier la Providence de ce don heureux.
  • Cette tradition américaine est observée avec enthousiasme à Gricigliano. Les nombreux séminaristes américains préparent le traditionnel dîner : dinde rôtie, purée de pommes de terre et tarte à la citrouille, le tout servi dans un réfectoire décoré des drapeaux américains et d’une statue de l’Immaculée Conception, patronne des États-Unis !
  • Cette fête est également en Amérique l’occasion de célébrer la famille traditionnelle. C’est toujours au père que revient le privilège de couper la dinde et de servir la famille, ce qui met ainsi en avant son rôle de chef de famille. Au séminaire, ce sont donc les supérieurs qui découpent la dinde !
  • Voilà une belle fête de famille qui a traversé l’Atlantique ! »

1 comment

  1. Pingback: Catholic, Connection, Saints, catholic saints | nostradamusfuturepredictions.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *