Points Non Négociables

Un témoignage effarant sur la déshydratation en “état végétatif”

Commentaires (2)
  1. Noillar dit :

    Le malade, dans quel qu’état qu’il soit, n’est pas un robot désincarné. Il a un droit ABSOLU à être maintenu en état de vie et non de survie. La Société aura enfin évolué quand, collectivement, elle aura pris en compte la fin de la vie comme étant aussi noble que le début de la vie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »