Points Non Négociables

Max Tresoldi, l’homme qui ne mérite pas de vivre ?

Commentaires (13)
  1. Hélène dit :

    Il faudrait que tous les journaux reprennent ” in extenso” cet article. Comment en est-on arrivé à supprimer les soins de base à quelqu’un? Une euthanasie qui ne veut pas dire son nom. Nous serons maudits pour ça.

  2. Agathe dit :

    Histoire magnifique.

  3. Philippe Coutel dit :

    Si un jour je parle comme cette journaliste, je demande à mon entourage de ne pas me laisser vivre. Elle est devenue comme un tronc mort sans âme. Même pas l’âme mortelle d’un chien, qui sont, eux, capable d’affection.

  4. giroud dit :

    Mon Dieu, j’en ai les larmes aux yeux. ..Cette mère et ce père sont extraordinaires ! Cet amour obstiné, acharné, inexpugnable. ..quel rêve ! Il faut en parler, le mettre à la Une des journaux comme l’histoire d’Hélène Keller ! Voilà vraiment les héros de notre temps. ..

  5. gérard dit :

    Expert? pauvre Alda,et bien d’autres ,cela rejoins ce qui a été des personnes handicapées sous A Hitler ou les embryons indésirables d’aujourd’hui ,nous sommes vraiment dans un temps mortifère tourné vers les puissances infernales. La facture vas être salée.

  6. Jean-Pierre D dit :

    Une jeune fille d’une famille amie s’est trouvée dans le coma après un accident de la route. Après plusieurs mois, les médecins ont estimé qu’il n’y avait plus rien à faire, et ont envisagé d’arrêter les soins palliatifs, car elle était destinée à rester un “légume”. Après consultation des frères et soeurs, les parents ont décidé d’assumer et de ramener leur fille chez eux. Deux jours après, elle reprenait connaissance et progressivement toute sa vitalité. Elle ne fait que progresser et envisage de reprendre son activité médicale d’ici quelques mois. Voilà la Foi qui déplace les montagnes !

  7. zézé dit :

    Je pense que l’on n’a pas fini de couler… Nous n’avons pas encore touché le fond de l’horreur… OUI avortements, euthanasies, christianophobie,…. Le Dragon est virulent, prions prions la Très STE Vierge MARIE, qui Elle seule pourra nous sortir de là….

  8. Papé dit :

    L Amour n’est pas aimé !
    Le Christ est toujours en Croix et Il subit toujours les
    crachats de ceux qui veulent sa mort .! La
    bêtise de cette “journaliste” n’a d’égale que sa
    méchanceté et son mépris !

  9. Mary dit :

    Toute ma reconnaissance va vers les parents de Max. Bravo, MERCI pour ce beau témoignage qui nous ramène à l’essenCiel. Lorsque cette femme “expert” regardera chaque homme et chaque femme comme une personne, alors elle pourra sortir de sa souffrance qu’elle doit surement occulter et plaquer sur les autres. Madame, vous avez paniqué ! J’espère qu’avec ses grandes théories elle a quand même pris le temps de présenter ses excuses = grande théorie du RESPECT !

  10. Michel Cliche dit :

    C’est un bel exemple d’un jugement impitoyable envers ceux et celles qui ont le courage de vivre malgré les souffrances. Incroyable qu’une bonne majorité juge une situation et ces mêmes personnes refusent de vouloir porter leur croix. Ils optent malheureusement et trop facilement pour l’euthanasie. La et ou les souffrances sont pour nos propres péchés et aussi pour ceux et celles qui rejettent la croix. Le Christ est le Seul qui a porté uniquement notre Croix pour nous tous! Il faut suivre cette VOIE malgré quelques fois nos propres incompréhensions…

  11. Sylvie Houbouyan dit :

    ” Ça n’est pas une vie ! ”
    C’est ce que l’on pense spontanément du haut de sa vie biologiquement meilleure en s’imaginant tomber dans la vie biologiquement pire d’un autre…chute qui nous attend d’ailleurs, comme la mort.
    Mais nul ne peut dire que la vie d’un autre ne vaut pas la peine, et si l’on aime, la vie vaut la peine d’être vécue malgré la mort qui la grignote, car ainsi que le dit le ” Cantique des cantiques ” , l’amour est fort comme la mort”

  12. DENIS T dit :

    Les parents de Max sot des héros et des saits. Ils ont persévéré dans leur amour et devoir car ils ont surement eu des moments terribles de doutes;
    L’église catholique devrait donc canoniser de tels enfants de Dieu.
    Je plains la journaliste. Si pareil évènement arrive dans sa famille, avec son fils ou sa fille; sachant maintenant que l’esprit est vivant alors même que le corps ne répond plus.
    Su elle décide de tuer son enfant, elle sera criminelle aux yeux de la loi. de Dieu.
    Néanmoins je ne serais pas celui qui jetterai la premiere pierre pour son manque de courage, d”amour, de foi et de confiance et de persévérance.
    Je prierai pour que Dieu l’aide à comprendre ce qu’est le VRAI AMOUR de Dieu qui vit en nous comme parent.
    Au fait Dieu nous ayant créé à son image, homme et femme, ne devrait pas aujourd’hui, grace à cette compréhension dire que Dieu est notre “parent céleste bien aimé” ?
    Bonne soirée à tous

  13. lebon dit :

    Dieu a donné la vie c’est à Lui de la reprendre

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »