Summorum Pontificum

L’abbé Ribeton dans La Nef

Commentaires (3)
  1. mangouste20 dit :

    Tous les ingrédients sont là pour une réconciliation franche et définitive. Manque l’humilité de chacun et de tous pour des retrouvailles en toute simplicité.

  2. Sygiranus dit :

    Merci, Monsieur l’Abbé, pour ces justes paroles de reconnaissance envers Mgr Lefebvre dont on reconnaitra, un jour, combien son action fut prophétique pour l’avenir de l’Église.

  3. Romanos dit :

    “Deo gratias !”
    Mais souvenons nous : de même qu’il y a des “Uniates” QUE parce qu’il y a des Eglises orientales orthodoxes, que Rome s’est résolue à accorder des facilités pour la célébration de son rite tridentin, QUE parce que quelques uns le célèbrent en dehors de toute autorisation formelle et de toute concertation.
    Aussi, est-on en droit de reconnaitre que les “Motu proprio” romains sont la conséquence directe de l’existence de la “dissidence” héritée de Mgr. Lefèvre, à laquelle … on les doit !.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »