En Une

Obama au Vatican

Commentaires (7)
  1. mangouste20 dit :

    C’est du mou. Mr. Obama aurait dû être clairement admonesté pour ses comportements anti-vie et ses déclarations en faveur des modes de sexualité pervers et du gender. En d’autres temps, il aurait risqué l’excommunication.

  2. Michèle dit :

    Il faut espérer que cet infâme individu a eu droit au même accueil “chaleureux”que François Hollande..

  3. de la Croix Guy dit :

    C’est plus que du ”mou” c’est scandaleux de recevoir celui qui est le fer de lance de la promotion de l’AVORTEMENT, et de l’ingérance dans les pays tels le Kosovo , la Tunisie ,l’Egypte , le Kirgistan, l’Ukraine et bientôt le prochain la Biélorussie… on croit rêver avec ce Bergoglio…Que peut il avoir dit à celui qui est l’ennemi public de l’eglise et du pape???????

  4. alain protte dit :

    Quel est le non-dit de cet entretien?
    Le Vatican est un élément d’influence considérable.dans les affaires du monde.
    Cette visite d’Obama survient dans un contexte international dangereux pour la paix.
    Que venait-il demander?
    Quelle mise en garde voulait-il transmettre?

  5. Françoise Authosserre dit :

    Peut-être a-t-il été fustigé non publiquement ? François Hollande aussi ?

  6. Melmiesse dit :

    Dans “la voix du nord “du vendredi on lit: une entrevue historique centrée sur la lutte contre les inégalités ; dans “la croix” aucun compte-rendu mais la veille, la rencontre laissait présager un voyage du Pape aux USA, c’est le chef d’un état temporel et non spirituel qui est présenté dans les médias

  7. Zabo dit :

    “Ces entretiens cordiaux, qui ont permis un échange de vues sur l’actualité internationale, ont également été l’occasion pour les parties de former des vœux quant au respect des droits humains et de la légalité internationale dans les zones de conflit, et d’en appeler à des solutions négociées entres les belligérants” Qu’est-ce que cela veut dire ? De quelle légalité parle-t-on ? Celle du référendum criméen ou celle du coup d’état ukrainien fomenté et soutenu par des pays étrangers ? Espérons que François ne s’est pas laissé abuser par le représentant de l’état satan voyou, le plus anti-chrétien qui soit ! Tout cela est bien ambigu et pas très catholique !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »