En Une

« Où est-il ton Dieu ? »

Article précédent
Libre journal de chrétienté
Commentaires (3)
  1. oizel dit :

    320 vues et 0 commentaire

    ce texte c’est du fondamental, pourquoi no comment !
    Monseigneur de Germay est un évêque qui fait son travail d’évangélisateur et sa lettre pastorale correspond à une orientation d’espérance…merci mon Dieu.

    En effet quand les vieux auront disparu, que le denier soit insignifiant, dans 10 ans quel sera le visage de l’Eglise
    Il faut suivre de Germay mais en actes; pourquoi pas ?
    “Pourquoi ne pas prendre le temps, spécialement durant le Temps Pascal, de se réunir en petits groupes (entre paroissiens ou même en famille) pour essayer de se dire, avec des mots simples et compréhensibles par un non-initié, ce qui est au cœur de notre foi ? Que signifient la mort et la résurrection de Jésus ? Pourquoi Pâque est-elle la plus grande fête chrétienne ? En quoi cet événement nous concerne-t-il ?”

    pourquoi pas en effet sur ce site se dire ce qui est au coeur de notre Foi.

    je ne veux pas imaginer que ce site soit exclusivement tourné vers la polémique.

  2. de la Croix Guy dit :

    Bravo pour ce bon évêque d’Ajaccio…que les autres évêques aient le courage de le suivre et répandre ce message à tous…

  3. Melmiesse dit :

    Beau texte que j’ai relu plusieurs fois. on croit à la résurrection du Christ parce qu’auparavant il y a eu l’incarnation de Jésus, sa vie et son enseignement ; tout est lié, on ne fête pas la mort et la résurrection de n’importe qui

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »