En Une

Lille : le diocèse refuse d’accueillir les Roms

Article suivant
Soutien à Mgr Le Vert
Commentaires (8)
  1. gaudet dit :

    Je reprends ici les paroles de Monseigneur Laurent Ulrich.

    Non seulement l’Eglise de France n’a pas les moyens d’accueillir les rom, mais la France elle même , n’en a pas non plus !

    Ces populations son issues de la Roumanie et de la Bulgarie, qui sont des états souverains dotés d’un gouvernement , et c’est à eux d’assumer pleinement le règlement des questions afférentes à la gestion de ces personnes, et non pas à la France , dont le déficit budgétaire est astronomique . La même réflexion s’applique aussi aux vagues d’immigrants en provenance d’Arabie et d’Afrique . Ce n’est pas en nous ruinant pour tenter vainement d’endiguer la misère mondiale, que nous parviendront à sauver la France, qui doit demeurer l’objet essentiel de nos soucis les plus profonds.

    Que ces populations viennent de pays ou l’état est tenu par des “responsables ” soit incompétents , corrompus, ou même indifférents aux souffrances de leurs concitoyens , n’est hélas pas notre problème! et tant pis pour les multiples organisations anti racistes et “humanitaires” venant inlassablement nous faire la leçon , de manière de plus en plus écœurante!

    La présence des roms en France constitue d’autant plus une nuisance proprement inacceptable que indépendamment des camps absolument dégueulasse que ce phénomène lamentable s’accompagne d’une élévation constante de la délinquance et une augmentation dramatique des violences à personnes dans le cadre de vol à la tire , ou de cambriolages en pleine expansion !

    La main mise des roms de la France, véhicule le déploiement de mafias extrêmement dangereuses, devant lesquelles, de son propre aveu, la police est actuellement impuissante ! si bien que nous français de souche , sommes sans protection véritable , devant cette nouvelle forme de criminalité d’origine étrangère, éminemment dangereuse.

    La meilleure illustration de l’offensive redoutable des bandes de gangsters roms roumains ou bulgares, est sans aucun doute la recrudescence tragique des ultra violents braquages, dont sont victimes les bijoutiers de luxe de la place de Paris, contre lesquels les parades habituelles sont totalement inefficaces ! sans compter bien sur les milliers de cambriolages venant accabler la population française moyenne, qui ne sait plus comment protéger leur maison individuelle!

    Autant dire que face à cette recrudescence scandaleuse de la délinquance la plus violente, le discours et les bêlements tiers mondistes des organisations caritatives, nous rappelant sans relâche notre devoir ” d’accueil” de l’étrange et du réfugier, sonnent particulièrement faux! et manquent cruellement de pertinence !

    Non vraiment tous ces gens là , n’ont rien à faire chez nous !

    rappelons nous cette plaisanterie qui circulent sur le net

    Un rom se présente à Hollande pour lui demander combien le président français lui donnera pour quitter le sol français ?

    Hollande lui répond que le montant correspondant à son départ sera de 500 euros !

    Le rom pas du tout satisfait de cette somme d’incitation au départ , se tourne vers Marine Le Pen pour connaitre sa proposition.

    Marine le Pen lui répond sans hésitation : 5 minutes !

    1. Philomène dit :

      Entièrement d’accord avec vous et tout cela va finir très mal…

    2. maroussia dit :

      Gaudet : commentaire très pertinent. J’approuve à 100% votre analyse. Malheureusement nous sommes très très minoritaires à penser ainsi. Et l’incessante propagande pro-immigré pro-clandestin dans les médias catholiques et en premier sur la très progressiste radio RCF ainsi que sur les autres radios locales, me laisse peu d’espoir. Notre France bien-aimée va connaître un sort dramatique. Trahie par l’oligarchie et son peuple.

  2. Shimon dit :

    Ça rime à quoi cette mobilité à l’intérieur de l’ “Europe” sans harmonisation des aides sociales et sanitaires??

  3. Michelle dit :

    On comprend bien que Mgr Ulrich ne puisse pas accueillir les Roms sur ses terrains, mais ce qu’on comprend moins bien, ce sont les cris d’orfraie que lui et ses collègues poussaient contre le pouvoir, sur les évictions de Roms, du temps de la droite…
    Nos évêques sont devenus beaucoup moins bégueules sur le sujet depuis que c’est la gauche qui est à la manœuvre, et alors que la gauche en fait autant et même plutôt plus que la droite. Quelle politisation de fait, et quelles tartufferies!!! Tout ça est quand même exaspérant et honteux.

  4. Françoise dit :

    Un grave aspect du problème des Roms est que le vol chez eux est une tradition. Les enfants dès le plus jeune âge sont encouragés à voler et plus le butin qu’ils ramènent à la communauté est important, plus ils sont félicités et encouragés à continuer. Si le butin est insuffisant, ils sont battus et insultés par leurs parents. Voilà pourquoi on les déteste. Et ils ne trouvent pas de travail, surtout pas dans leurs pays d’origine de l’Europe de l’est. C’est donc le chien qui leur mord la queue. Il y a tout un travail d’éducation à entreprendre par leurs gouvernements dans leur pays pour qu’ils y restent.

    À ne pas confondre sur la reconnaissance de réfugiés authentiques qui méritent d’être accueillis chez nous.

  5. Melmiesse dit :

    Les Roms sont partis; d’après “La Voix du Nord” ils ont trouvé refuge, les uns à Haubourdin d’autres à Hellemes ou au carrefour Pasteur à Lille, il suffisait de ne pas les accepter. De quoi vivront-ils à se déplacer d’une commune à l’autre, sinon de trafics, les plaindre n’est pas une solution, mais la solution se trouve dans leur pays d’origine

  6. Maurice dit :

    Des sommes importantes sont données aux pays d’où viennent ses populations, qu’en font-ils ?
    Il y a eu un reportage il y a quelques mois sur le sujet, des murs sont construits dans des villes pour protéger les habitants de ses populations, nous, nous n’en aurions pas le droit ? !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »