Non classé

Petite momie, grande leçon

Commentaires (6)
  1. rocheteau dit :

    le foetus humain est dès le départ un être humain… il ne deviendra jamais une grenouille ou je ne sais quel autre animal mais bien un petit garçon ou une petite fille ! que c’est rassurant de voir que d’autres personnes bien avant nous ont su le reconnaître… les futures mères de n’importe quelle race ou civilisation ne s’y trompent pas, et leur arracher avant ou après la naissance leur cause un dommage souvent irréparable, inoubliable…
    notre civilisation si évoluée a oublié, veut oublier, l’essentiel … et tourne à l’envers !

  2. Kanjo dit :

    quand on a des enfants, on est moins mobile géographiquement et moins disponible professionnellement, en plus, il faut les élever,ça coûte cher et sa prend du temps. Si on veut sortir il faut payer une nounou ou une gardienne;
    Si on n’a pas d’enfant, on fait donc une meilleure carrière, on gagne mieux sa vie et on dépense moins (on est donc plus riche) on a plus de temps libre et on touche une meilleure retraite…payée par les enfants des autres.

    Donc, dans notre société, il est très rétrograde de vouloir laisser vivre les enfants. cqfd.

    Bien sûr, dans leur recherche effrénée des plaisirs, ILS ne savent pas ce qu’est l’amour. Mais ce n’est pas grave, puisqu’ ILS ne le savent pas !
    Bien sûr, dans le royaume des riches, les pauvres n’ont pas leur place, mais ce n’est pas graves, puisque ILS sont riches !
    Bien sûr, dans quelques décennies, il n’y aura plus personne pour payer les retraites, mais ILS s’en foutent, ILS seront morts depuis longtemps !

  3. Françoise dit :

    Un tel amour de la vie, des millénaires avant la naissance du Christ mérite notre plus profond respect et devrait susciter des interrogations chez nos contemporains. L’Egypte ancienne était infiniment moins “rétrograde” que celle des frères musulmans.

    1. toto dit :

      La civilisation égyptienne s’étale sur des millénaires. Il est un peu hâtif de généraliser sur son respect de la vie. Probablement du temps de Joseph et peu après, les égyptiens ont adoré le Vrai Dieu (il serait intéressant de dater cette momie). Mais la civilisation égyptienne descend de Cham et c’est lui et ses descendants qui avait propagé l’idolâtrie après le Déluge (culte à Satan) avec les pratiques magiques et les sacrifices humains. Les Egyptiens se disaient descendants des dieux, en réalité descendants d’Adam et Eve et des patriarches, divinisés dans leur mythologie. Pour cette raison le pharaon épousait sa soeur, comme les fils et filles d’Adam et Eve se sont épousés. Les sacrifices de nouveaux-nés étaient plutôt la pratique courante et tout le long de la Bible, l’on voit le peuple hébreu tenté par les pratiques sataniques de leurs voisins, Egypte comprise. Et du temps de Moïse, la maltraitance par les Egyptiens venait du fait que les Hébreux ne pratiquaient pas de culte satanique et qu’ils avaient des familles nombreuses.

  4. ANNE dit :

    merci pour le côté historique de cet article
    espérons que les chrétiens d’aujourd’hui réussiront à faire comprendre au monde que le foetus est un petit être humain et non une ” chose” dont on peut disposer!!!!!
    le combat est rude mais l’espérance doit nous guider!!

  5. Françoise dit :

    J’ai même entendu parler de “ce qui n’est qu’un simple caillot de sang” !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »