En Une

Paix Liturgique veut rencontrer Mgr Pontier

Article précédent
Petite momie, grande leçon
Commentaires (8)
  1. Françoise dit :

    La CEF sera-t-elle à la hauteur pour répondre enfin à une telle requête ?

  2. rocheteau dit :

    que Mgr Pontier,
    malgré ce qu’il est, ce qu’il peut penser,
    puisse écouter et entendre ceux qui ne pensent pas forcément comme lui,
    qu’il sache écouter et entendre leurs demandes et les raisons licites de leurs demandes,
    et qu’il puisse modifier en conséquence son propre point de vue,
    c’est la prière que je demande avec insistance à Marie notre Mère
    qui aime tous ses enfants et veut les conduire tous à Jésus Voie, Vérité, Vie.

    ce serait un premier pas pour faire évoluer toute la CEF…

  3. toto dit :

    Attendre quelque chose de la CEF, par exemple qu’elle cesse la guerre contre la Tradition, relève de la naïveté. La CEF étant une entité soviétoïde, rencontrer sont président ne sert à rien. Mon Dieu, délivrez-nous de VOS ennemis.

  4. Catherine dit :

    Honte aux autorités ecclésiales qui prônent le dialogue avec le monde et refusent obstinément et sans raison valable le dialogue avec leurs frères.

  5. Cassianus dit :

    “…nous nous permettons donc de vous importuner, de vous déranger” : c’est assez impertinent. L’évêque ne peut pas être importuné ou dérangé par une requête que l’on croit légitime. Si d’emblée on lui jette à la figure qu’il pourrait la repousser simplement pour n’avoir pas à sortir d’une confortable inertie, il ne faut pas s’étonner s’il ne croit pas à l’humble docilité dont on prétend être animé. Les évêques peuvent avoir des options pastorales contestables, ce n’est pas une raison pour s’adresser à eux sur un ton sarcastique. S’agit-il d’avoir des messes plus pieuses ou de s’amuser à mener des cabales ?

  6. Gaudete dit :

    @ Cassanius, vous ne devriez pas vous focaliser sur un tout petit passage, mais prendre en compte tout le texte, de plus le Christ n’a-t-il pa

  7. Laurence Dumoulin dit :

    A un eveque on ne s’adresse pas en disant “Excellence” mais “Monseigneur, Votre Excellence”.

  8. rocheteau dit :

    la forme étant critiquable, le fond reste bon !!! et c’est l’essentiel !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »