En Une

Une neuvaine de prières pour Vincent Lambert

Commentaires (4)
  1. Patrick de La Rode dit :

    parents admirables, avocat courageux ! union de prières !!!!

  2. gerard dit :

    L’esprit qui guidait Lénine et sa suite avec leur cousin Adolphe ,ne nous a pas quitté bien longtemps il a reprit du service depuis 1968 et ravage de plus en plus ,nos dirigeants lui courre après et refont ce pour coi ils élève des monuments du souvenir en disant c’est une honte , notre Seigneur les traitera d’ hypocrites de sépulcres blanchi .Voici revenu le temps des assassins selon les lois ,National Socialiste Communistes ,les handicapés leurs coute trop cher ,pour les anciens sa rappelle quelle que chose d’immonde.Oui prion pour Vincent Lambert et n’oublions pas ceux qui dans la même situation sont parti en silence.

  3. Odile dit :

    Gérard ferait bien de réviser son orthographe française…. et de ne pas confondre communisme et national -socialisme: le premier détruisait la famille (en faisant de l’avortement un moyen de contraception et en massacrant 8 millions d’Ukrainiens par la famine organisée) et le second, au contraire, faisait la promotion des familles nombreuses et décorait les mères de familles. On n’est pas obligé de faire partout et toujours la “reductio ad Hitlerum”. Ne mélangeons pas tout, cela discrédite nos idées.

  4. saintamand dit :

    J’ai fait la neuvaine et je prie Dieu pour qu’il donne la force à son Eglise de crier haut et fort sa révolte contre ce meurtre organisé de masse, “Tu ne tueras point” il a dit, les parents de Vincent aime réellement leur fils, par contre je doute de celui de sa femme et de ceux qui demande son exécution ! De passage chez mon vieux père malade voilà que je tombe sur un reportage où l’imfame Kouchner “ose” traiter Vincent de tortue qu’il vaut mieux euthanasier, qui est-il pour décider de la Vie et de la Mort de quelqu’un?Dieu?Sous couvert d’humanisme nous contiuons la chute libre entamée par la déchristianisation du monde, Seigneur Dieu protégez la France votre Fille aînée de l’opprobre et de l’hypocrisie, nous vous aimons.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »