En Une

Mgr Pontier appelle à prier pour les chrétiens d’Irak

Commentaires (5)
  1. rocheteau dit :

    très bien très bien ! mais la charité doit s’exercer chez soi d’abord ! que fait-il pour le Père Zanotti ?

  2. Mlchel dit :

    C’est certes tout à fait bien de défendre les chrétiens d’orient. Mais on attend toujours, par ailleurs, la parole de la CEF ès qualité, et donc de Mgr Pontier lui-même, à propos du scandale du jugement sur Vincent Lambert qu’on s’apprête à tuer par privation de nourriture et d’hydratation. A ce sujet, Mgr Ginoux s’est exprimé de manière absolument parfsarrle pauvre du ccccccccone

  3. Mlchel dit :

    C’est tout à fait bien, assurément, de prendre la défense des chrétiens d’orient. Mais on attend toujours la parole de la CEF ès qualité sur le sort odieux, scandaleusement réservé à Vincent Lambert, à qui l’on s’apprête à donner la mort en le privant d’alimentation et d’hydratation, conduisant ainsi délibérément un blessé à une affreuse agonie. Mgr Ginoux s’est exprimé à ce sujet de manière parfaite. Il est très grave que la position évidente qu’il défend ne soit pas confirmée comme position de la CEF et donc de MGR PONTIER lui-même.

  4. Andrieux dit :

    de Jean-François
    Il me semble étonnant que la CEF dispose de si peu de contacts avec les chrétiens d’Irak. Sans remettre en cause la qualité de l’information du Père Mérigoux, ne convient-il pas en ce domaine de disposer de plusieurs sources,
    ne serait-ce que pour appréhender les évènements de manière plus complète.

  5. Gilberte dit :

    Les chrétiens chassés d’Irak ou qui fuient la guerre attendent des pouvoirs politiques plus que des rencontres ou des opinions: la cessation de l’utilisation des armes par les djihadistes, et l’obligation de déposer les armes aux soldats rebelles. Pour les chrétiens d’Orient entendre un concert des nations prêcher la paix au Moyen Orient, c’est rêve impossible; les nations ne peuvent même pas décider du sort des chrétiens chassés de chez eux. Messieurs les évêques demandez la paix à grands cris, les chrétiens retourneront alors chez eux ; mais c’est s’attaquer au commerce des armes et du pétrole

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »