En Une

Le diocèse de Poitiers présente ses nouvelles paroisses

Article suivant
Mgr Guy Gaucher, RIP
Commentaires (6)
  1. rocheteau dit :

    bravo aux poitevins qui ont su donner un saint protecteur dont elles portent le nom à chacune de leurs paroisses.

  2. Glycéra dit :

    Appris par un prêtre du diocèse comment est prévu le fonctionnement à Poitiers même…

    Les prêtres mis en équipe, dits “coopérateurs”, apprennent au dernier moment où ils assurent leur service dominical. Rotation garantie, pas d’anticipation possible. Pourquoi ? Réponse entendue : parce qu’il y a des paroissiens qui cherchent à rester, à suivre, avec le même desservant, c’est peu catholique de s’attacher à une personne, alors nous avons trouvé comment y pallier.

    Cela s’appelle casser le tissu ecclésial, non ?
    Les hommes sont des humains que je sache…
    Comment faire des confessions suivies à ceux qui ont besoin de conseils adaptés, pondérés, durables ?
    Comment répondre en approfondissant selon le niveau connu de ses ouailles ?

    On enrage de voir le poisson pourrir par la tête !..
    (la mitre a une forme de tête de poisson, ne l’oublions pas !)

    Glycéra
    qui espère que cette stupidité fera long feu…

  3. rocheteau dit :

    ce fonctionnement tel qu’il est décrit par Glycéra est idiot …. le Christ lui-même n’a-t-il pas eu ses amis privilégiés avec qui il pouvait vivre un vrai coeur à coeur ? c’est méconnaître la psychologie humaine qui, elle, ne change pas au gré d’un concile mal compris…. chez moi, sous prétexte de rassemblement dominical, l’unique messe du dimanche se ballade de clocher en clocher, total les gens se déshabituent d’aller à la messe qui n’est même plus “obligatoire”…. n’aurait il pas été préférable de maintenir une messe à heure fixe et à lieu fixe et de desservir les autres clochers par une deuxième messe dominicale et tournante le samedi ? à quoi pensent nos évêques ?

  4. rocheteau dit :

    écouter, voir le Père Zanotti pour son homélie de départ
    https://www.youtube.com/watch?v=JRtrWCmOIY0&feature=em-subs_digest

  5. rocheteau dit :

    écouter, voir le Père Zanotti pour son homélie de départ
    2014-06-29 – XIIIe dimanche – Saint Pierre et Saint Paul – Jn XXI, 15-19

  6. professeur Tournesol dit :

    11 paroisses pour les Deux Sevres ? Je comprends que la situation actuelle ait necessité un remembrement. Mais etait ce necessaire de faire d aussi grandes paroisses ?
    Je rejoints certain commentateurs concernant les horaires des messes. Ici dans le diocese de Vannes les paroisses (non remembrées) sont relativement bien desservies, sauf les plus petites. Mais dans certains ensemble paroissiaux, les horaires sont plus compliqués qu à la SNCF. Dans telle paroisse : un dimanche à 11h, l autre à 9h30, le suivant pas de messe, la semaine suivante messe le samedi soir. Ailleurs alternance entre deux paroisse, parfois à 11h, parfois à 9h30. Entre le lieu et l heure, dur de s y retrouver à moins d apprendre par coeur le bulletin paroissial.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »