En Une

Pologne : révocation du médecin pro-vie objecteur de conscience

Commentaires (6)
  1. Shimon dit :

    Bravo au courageux professeur Chazan.
    Cette décision ignoble relève de l’intimidation pure et simple, du chantage et de la pression sur les autres médecins objecteurs de conscience.
    Comme par hasard, cette décision est prise par un politique membre ou ancien membre d’institutions internationales (ONU et ses agences, Europe, ..) montrant clairement l’infiltration de ces organismes par des éléments pro-mort sous le contrôle de loges qui font tout pour détruire une éthique religieuse dans une optique financière, utilitariste, eugéniste.
    Il est urgent de dépasser le stade de blogs, de pétitions et même de manifestations de rue quelle que soit leur importance et de passer à l’action en construisant systématiquement des réseaux de soutien des personnels de santé et des politiciens qui défendent la vie au prix de leur fonction et de leur gagne pain.
    Etant donné les réactions malveillantes et de rétorsion financières, judiciaire et administratives ces réseaux de soutien doivent avoir une partie secrète ou discrète comme sont organisées les loges maçonniques ou les cellules combattantes communistes.

  2. John-Paul dit :

    Cela fait longtemps que la guerre est effectivement déclarée par les « médecins tueurs » ou exterminateurs aux « médecins sauveurs » qui veulent défendre la vie. Mais manifestement ces dernières années l’offensive se renforce et reprend vigueur encore jamais connue. Cette guerre ne se gagnera pas sans morts.
    Il appartient aux « médecins sauveurs » de montrer entre eux une solidarité sans faille. La défense de toute vie même diminuée est la base de toute civilisation.
    Aujourd’hui eux, demain nous.
    Pour ma part, plutôt mourir que tuer.
    John-Paul

  3. Bisson dit :

    C’est une attaque très nette à l’objection de conscience de ce médecin qui prouve que l’être humain ne compte plus pour les technocrates européens .
    Ils en oublient même le serment d’Hippocrate !
    Tant qu’il y a la vie, tout espoir est possible.
    Tu ne tueras point nous enseigne l’un des Commandements.

  4. Françoise dit :

    La révocation du médecin pro-vie est ignoble, mais au moins, l’Elise de Pologne a vivement réagi ! En serait-il de même chez nous ? pas si sûr, hélas. Chez nous, la réaction dépend de l’humeur de l’évêque, de son point de vue personnel …

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »