Points Non Négociables

Le divorce réduit l’espérance de vie

Commentaires (3)
  1. guillemet dit :

    Permettez moi de douter fortement. Le stress d’une vie à deux est à prendre en considération aussi, si elle est délétère. A l’inverse, un bon divorce est une libération. Bien sûr, il vaudrait mieux ne pas divorcer, et rendre la vie à deux positive…

    1. C.B. dit :

      “un bon divorce”???
      Encore un oxymore, comme la GPA éthique.
      “bon” pour qui?
      Pour celui qui demande le divorce?
      Pour celle (généralement ce n’est pas lui) qui le subit?
      Pour les enfants?

  2. dany dit :

    Personnellement, mon divorce a été le coup de pied au fond de la piscine pour remonter, respirer et survivre.
    Chaque fois que l’on me demandait “avez-vous regretté d’avoir divorcé ?” je répondais “oh oui, j’aurais dû divorcer plus tôt”.
    Certains mariages avec des personnes méprisables sont des bagnes. Le divorce est une libération même s’il faut redémarrer à zéro ensuite.
    Je vis très bien 36 ans plus tard, “mieux vaut être solitaire…….” Pourquoi sacrifier sa liberté, son idéal de vie ?
    Serais-je toujours en vie aujourd’hui ? certainement pas !

Traduire le site »