En Une

Fin de vie : l’Eglise s’organise

Commentaires (2)
  1. brandenburg dit :

    Une seule remarque sur ce texte qui est bon dans son ensemble mais trop long (non possumus!) :pourquoi un Eveque emploie cette expression sans signification: “poser un acte” ?On ne “pose” pas un acte,on agit!Que de lacheté dans cette expression apparremment anodine:c’est toute l’Eglise de France qui se définit dans cette expression:on pose et on ne fait rien!

  2. Nostradamus dit :

    On sait bien que proposer le suicide à quelqu’un de fragile voir dépendant, c’est le faire se sentir coupable d’être encore en vie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »