Perepiscopus

Jubilé d’Una Voce : homélie de Monseigneur Aillet

Article précédent
Paul VI béatifié
Commentaire (1)
  1. Pierre Martin dit :

    L’on ne peut que se réjouir de ce qu’Una Voce continue à se battre pour le chant grégorien et pour la langue latine. Cette dernière n’est pas un « enjeu » de second rang : http://www.chire.fr/A-114347-le-latin-langue-sacree.aspx .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »