Perepiscopus

Patrice de Plunkett rédigerait-il la prochaine encyclique ?

Commentaires (4)
  1. Damien dit :

    Je suis très surpris de lire ça sous la plume de P. de Plunkett. D’après ce que j’ai eu l’occasion de lire ou d’entendre de lui, il me donnait l’impression d’être un homme mesuré et parfaitement orthodoxe !
    Que se passe-t-il donc ? Est-ce pour plaire au Nouvel Obs, ce torchon anticatholique ? Tout fout le camp !!!

    1. Didier dit :

      Parceque l’entre-gens bien-pensant n’alimente qu’une vision auto-centrée (sic) du catholicisme.

  2. Perrin Luc dit :

    En effet une telle ignorance crasse de l’histoire du catholicisme contemporain par un journaliste qui autrefois au moins a écrit à ce sujet à plusieurs reprises est confondante.

    L’anti-libéralisme n’a jamais un motif d’opposition aux propos flottants du pape et plus encore du cardinal Kasper et de Mgr Forte. Le pape François est au contraire très traditionnel en cette matière de l’opposition au libéralisme économique sauvage : depuis 1891 encyclique rerum Novarum), le Magistère authentique redit la même chose.

    Mgr Lefebvre lui-même n’a cessé de pourfendre le libéralisme sous toutes ses formes dans ses écrits.

    En revanche, le flottement du pape François et de ses bien mauvais conseillers tient à un ralliement partiel au libéralisme philosophique, ce qui est de surcroît incohérent : pourfendre le libéralisme économique pour louer les principes du libéralisme philosophique qui en est le soubassement est une contradiction dans les termes.
    Ceci posé, le théologien de référence du pape actuel – Walter Kasper ou bien feu le cardinal Martini – n’a jamais vraiment été très actif dans la lutte contre les misères du capitalisme et la critique structurelle de ses tares.
    Le “lip service” à l’anti-capitalisme ultra-traditionnel du catholicisme depuis 1789 ne mange pas de pain ; être ferme sur l’anomie libérale en matière de sex, famille, éthique est un combat autrement plus coûteux pour la popularité parmi les media …. libéraux dont L’Obs est un exemple parmi d’autres.

  3. hermeneias dit :

    Mr de Plunkett , ex du Figaro magazine et actuellement chroniqueur régulier sur radio notre-dame , se prend pour un docteur de l’Eglise , philosophe , théologien …..avec une arrogance étonnante .

    Une belle illustration de l’intolérance des “tolérants” auto_proclamés qui aiment bien débattre en petit cénacles fermés de gens .

    Nous sommes à une époque du “règne de l’imposteur” ( titre d’un livre récent ) et les journalistes qui tiennent le micro , et les patrons de média , occupent une bonne place parmi ces imposteurs

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »