En Une

Messe de réparation célébrée par Mgr Roland

Commentaires (9)
  1. Isa dit :

    Quand je vois les laïcs distribuer la Sainte Hostie à des gens qui La prennent avec leurs mains elles-aussi non consacrées, je suis moi-aussi choquée par ce manque de respect et de foi. Le sacrilège commence là aussi. Peur-être que ceci a quelque chose à voir avec cela.
    D’autre part le plus grand péché dans ces actes c’est le sacrilège envers Dieu qui doit être réparé, le fait que nous soyons choqués passe bien après.
    Le mal dont souffre l’Eglise commence bien par nous. C’est le seul argument que je trouve véridique.

    1. Crespin-Jeaugeart dit :

      @ Isa.

      Le Christ a-t-il partagé Le Pain avec ses Apôtres ? L’ont-ils reçu dans leurs mains ? Je suis proche de la liturgie traditionnelle et n’aie aucun souci pour recevoir le Seigneur, ‘au de mes mains’, la force au creux de ma fragilité.
      Bêtises que tout cela ! Je ne vois pas en quoi on offense le Seigneur en le recevant au creux de nos mains. Au contraire, il vient à ce moment-là nous rencontrer au creux de nos vies…

  2. Yves dit :

    Les mains des laïcs ne sont pas consacrées? Non… pas plus que leurs lèvres!

  3. zézé dit :

    Pour ma part, je suis d’accord avec Isa, ce que vous dites est VRAI ; mais, et il y a un MAIS, n’est-ce pas d’abord à cause de tous ces prêtres qui commettent eux aussi des sacrilèges ? ne pas faire une génuflexion devant le ST Tabernacle, là où Jésus réside lorsqu’ils passent devant, lui tourner le dos lors des Messes (dans la plupart des Eglises), parler fort et se prendre pour un showman lors des Messes et tout un tas de choses qu’ils font ont aggravé le manque total de respect des lieux …. leur manque de “révolte” lorsque ces lieux saints sont profanés…. combien sont-ils à élever leur voix ? alors l’exemple venant d’en haut n’est-ce pas, il n’est pas étonnant que des sacrilèges et profanations et dégradations soient faites par des personnes qui ne respectent pas les endroits sacrés. Là où DIEU est enlevé, Satan prend la place……… on le voit journellement.

  4. Pierre Martin dit :

    Les actes de profanation d’églises sont, hélas !, de plus en plus courants. S’ils font la joie de la rubrique « Faits divers » des gazettes locales et régionales, les « grands » journaux nationaux n’en répètent que fort rarement l’écho… Souvent, la profanation des tabernacles est à la recherche d’hosties consacrées, fort prisées par les sectes satanistes dont on ne tait que trop souvent l’existence. C’est pourtant une réalité : http://www.chire.fr/A-113360-la-desinformation-autour-du-satanisme.aspx .

  5. Michel Cliche dit :

    Dixit : Osons donc poser cette question impertinente et passablement dérangeante : si des personnes commettent des actes sacrilèges, n’est-ce pas d’abord de notre responsabilité ?

    Voilà la vraie question! Il faut abandonner nos peccadilles de nos faibles visions et jugements. Entre autres, l’aide et la distribution de la sainte Communion sont permises par l’Église sous l’impulsion de l’Esprit Saint. Et l’on doit accepter les ouvriers comme le Christ a accepté de se faire bousculer par les foules et se faire toucher pour la guérison de leur corps! Est-ce à dire que ceux qui ont touché au Christ ont commis un acte sacrilège? Il n’y a aucun blasphème (sacrilège) par ceux et celles qui distribuent l’eucharistie et qui aident le prêtre dans son ministère. Quel est le membre du corps qui est le plus dangereux? N’est-ce pas le petit instrument de la langue?

    Autrement dit, c’est la JUSTICE ET LA MISÉRICORDE que Dieu attend de son peuple! Arrêtons de chercher inutilement à se juger et à se condamner selon nos humeurs. C’est à l’AMOUR que nous aurons pour les uns et pour les autres que l’on nous reconnaîtra comme les vrais disciples du Christ!

    Le vrai dialogue est le meilleur chemin pourvu que l’on écrase notre orgueil, et gardons espoir et confiance au Seigneur l’Esprit Saint!

  6. Lebon dit :

    Michel Cliche.
    Effectivement, et quand une femme malade a touché Jésus, sans son accord, Jésus lui répondit “Ta foi t’a sauvée” et pas “Sacrilège !”

    Donc, même si je préfère la vieille façon de donner la communion, je ne trouve pas que la nouvelle soit un blasphème. Il ne faut pas exagérer. Par contre, elle doit être touchée avec le plus grand respect…

    1. Michel Cliche dit :

      À Lebon:
      Justement, arrêtons de nous battre pour des peccadilles! Qui parle de recevoir la communion sans respect? Il y a des choses bien plus importantes qui se passent dans l’actualité et qui détruit ou affaiblit l’Évangélisation!

  7. alain blaise dit :

    Ces temps-ci sont vraiment mauvais pour l’Eglise ( Amos 5, 13 ) .Les prêtres connaissent-ils encore la Parole et la loi de notre DIEU ( Ezéchiel 7, 26 ) ? La vérité est-elle sortie de leur bouche pour toujours ( Jérémie 7,28 et Isaïe 59,15 ) ou falsifient-ils délibérément la parole de DIEU ( 2 Corinthiens 2, 17 ) ? On exhorte les fidèles à faire pénitence et à changer de cœur devant Celui qui se serait révélé à Moïse en se présentant comme un DIEU ” tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment ” et cela serait dit en Exode 34, 6. Sauf que ( prenons la version Bible de Jérusalem ) notre DIEU proclame ceci : ” …DIEU de tendresse et de pitié, lent à la colère ,riche en grâce et en fidélité 7 qui garde sa grâce à des milliers , tolère faute , transgression et péché MAIS ne laisse rien impuni et châtie les fautes des pères sur les enfants et les petits-enfants , jusqu’à la troisième et la quatrième génération.” Est-ce là un Dieu qui renonce au châtiment ? Evidemment les versets 6 et 7 sont indissociables ou si l’on ne veut citer que le verset 6, il faut le faire fidèlement avec crainte et tremblement devant le SEIGNEUR ( Philippiens 2, 12 ). Si l’on veut s’en assurer et s’en convaincre, que Notre SEIGNEUR ne renonce pas au châtiment, pénétrons-nous de ces 2 passages : Luc 12, 47 -48 et Hébreux 10 , 28 – 31 . Si cela n’est pas clair pour nous ,alors nous sommes perdus.
    Alors comment comprendre qu’au cours d’une messe de réparation l’on profane la Parole de DIEU ? O Père Eternel et Tout-Puissant , ceux qui conduisent et guident tes enfants, rachetés par le sang de JESUS-CHRIST, les égarent et ceux qu’ils guident se perdent ( Isaïe 9, 15 ) ! Il est heureusement vrai SEIGNEUR, que dans ta bonté et ta miséricorde sans limite , Tu nous donnes ton Esprit et nous apprends ce qui est juste Toi qui nous as dit : ” pourquoi ne jugez-vous pas par vous-mêmes de ce qui est juste ? ( Luc 12 , 57 )”. Gloire à Notre DIEU dans l’Eglise une, sainte , catholique , apostolique qui présidera toujours à Rome ( Ignace d’Antioche ) , dont “la foi” est à la dimension du monde entier ( Romains 1, 8 ) et qui jamais ne sera ébranlée par les portes de l’Hadès ( Matthieu 16, 18 ) .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »