Perepiscopus

Mgr di Falco rend hommage au bienheureux père Popiełuszko

Article précédent
La CEF en direct sur Internet ?
Commentaires (4)
  1. Martina dit :

    En lisant la fin de cette intervention je pensais au docteur Dor qui défend inlassablement les petits enfants qu’on veut arracher au ventre de leur mère et qui reçoit insultes, quolibets, qui a été emprisonné, qui vient encore d’être condamné par un tribunal français……….

  2. Sami dit :

    Merci pour ce rappel.
    Merci pour le rappel de ce qui est qualifié de “haine” par l’idéologie au pouvoir. Car cela peut aider aujourd’hui.

  3. Goupille dit :

    “Réjouissons-nous de cette liberté dans la pratique des religions dans nos pays européens. Pourtant, sans remonter à la deuxième guerre mondiale, n’oublions pas qu’il y a encore quelques années ce n’était pas le cas notamment de l’autre côté du rideau de fer.”

    Et n’oublions pas que dans quelques années, si la France et l’Europe sont islamisées, ce ne sera définitivement plus le cas.
    Montjoie !

  4. Gilberte dit :

    j’admire le courage de ce bienheureux , puisé dans sa foi, la liberté sans la foi ne sert à rien

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »