Non classé

Messe selon la forme extraordinaire du rite romain, chaque jeudi, à 18 h 30, à Saint-Germain l’Auxerrois (Paris)

Commentaires (5)
  1. alex dit :

    A fond la Forme !

  2. ZAGO Domenico dit :

    Dans mon secteur de la Vallée de la Garonne , (=18 clochers …) , je me souviens qu’il y avait un bonne dizaine de curés ensoutanés disant quotidiennement des messes en latin + rogations+ processions de Fête-Dieu+Tantum Ergo , Etc….
    Cela n’a pas empêché qu’il se déchristianise à un point … Alors , ne racontez pas de boniments ! , brave M Vaas !

    1. Jean-Marie Vaas dit :

      Si cette messe aide à retrouver le sens du sacré, elle ne sera jamais de trop. La situation de l’Eglise avant le concile est une chose, mais le fait que des fidèles retrouvent un « parcours » complet de la foi grâce à la forme extraordinaire en est une autre. Aujourd’hui, le fidèle « tridentin » paraît un peu plus fervent que la moyenne: ce fait est avéré, quel que soit le lieu de célébration. Et comme dirait Lénine, ces faits sont têtus.

  3. Losserand dit :

    Bonjour,

    Ce n’est pas une nouveauté, car cette messe de semaine a été mise en place depuis l’Avent 2007, avec la messe du dimanche de 9h45. Il y en avait 3 soirs par semaine, désormais un seul.
    Merci de mieux vous informer à l’avenir

    1. Jean-Marie Vaas dit :

      Cette messe a la particularité d’être célébrée au maître-autel, ce qui n’est pas le cas des précédentes messes. Par ailleurs, l’attention sur cette célébration du jeudi soir, à 18 h 30, a bien été récemment soulignée.

Traduire le site »