Perepiscopus

Charlie Hebdo : communiqué de Mgr Vincent Jordy

Article suivant
Messe avec les musulmans
Commentaires (8)
  1. brandenburg dit :

    Très bon commentaire de ces propos inanes!

  2. Sami dit :

    Un journal libertin.

  3. Marguerite dit :

    Ah ! Voilà une opinion saine ! On est révulsé par ce carnage mais on reconnaît l’amoralité et l’immoralité de ces journalistes qui gagnaient leur vie, et la gagnaient bien, avec leurs blasphèmes quotidiens !!! Vous êtes le seuil …. Merci, Monseigneur.

  4. perrot dit :

    ayez donc un peu d’humour mettez -vous à la page soyez moins rigide celà évitera à la barque de couler entièrement!

  5. Raoul dit :

    Bonsoir en ce vendredi 9/01 .Je viens de vous tranférer un message venant du Québec et c’est pour cela que je ne ”suis pas charlie” et toux ceux qui le sont, ne sont chrétiens que sur le bout des lèvres.Personne sur cette terre n’a le DROIT de caricaturer, de blasphémer et de salir les religions, et pour ce qui est de la religion chrétienne et catholique, je ne vais pas en rajouter, tout le monde sait ce qu’ils ont fait. Qui sème le vent récolte la tempête.

  6. Gilberte dit :

    c’était un journal de cochonneries, mais il est scandaleux de voir en France, des individus armés ,tuer tranquillement des êtres humains comme s’ils s’ils écrasaient des mouches inconscients des crimes qu’ils commettent

  7. ROMANOS dit :

    La seule, parmi les nombreuses réactions épiscopales publiées sur le site de Riposte Catholique, qui, tout en étant profondément compatissante pour les victimes, toutes les victimes, n’a cependant pas eu peur de dénoncer clairement le caractère trop souvent odieux, pour les croyants, tous les croyants, de la publication libertaire dont la rédaction vient d’être décapitée.
    Merci, Monseigneur !

  8. Bruno dit :

    Enfin! Un Évêque qui dit ceci sans omettre cela sur le sujet.

    À cette heure de Shabat je ne veux pas oublier ces pauvres victimes assassinés dans le magasin casher et leurs proches…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »