Perepiscopus

Résister à l’horreur pour Mgr Le Boulc’h

Article précédent
Messe avec les musulmans
Commentaire (1)
  1. Françoise dit :

    La liberté de la presse a des limites ! Et la démocratie ne permet pas de dessiner n’importe quoi. Lorsque les chrétiens sont attaqués par des dessins satiriques dans la presse, ils protestent avec des moyens pacifiques. Lorsque les musulmans sont attaqués idem dans la presse, ils protestent avec moyens … moins pacifiques. Les journalistes de Charlie Hebdo ont été assez CONS pour passer outre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »